AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What the fuck ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: What the fuck ? [Terminé]   Mer 26 Sep 2012 - 22:51


Le paysage était magnifique. Pour Ryüko, qui aimait l’art en tout genre et la beauté des choses, elle ne pouvait rester insensible à ces alentours surprenant. Elle se demandait vraiment si cela était l’environnement d’un établissement scolaire, n’ayant jamais vu pareil espace de travail.

L’allée principale en particulier lui donnait envie de rester ici pour la journée, sans aller en cours. Les cerisiers en fleurs qui se balançaient au rythme du vent alimentaient les imaginations en imposant leur beauté fraiche et tranquille sans pareille, sous le soleil levant du petit matin. En face, l’eau calme s’étendait à perte de vue, laissant la température se réchauffer lentement. Cette vue balaya l’angoisse de son premier jour pour quelques instants, mais elle se sentait un peut perdue, et se demandait vraiment où elle avait atterrie. Rien ne ressemblait à sa vie d’avant. Les écouteurs aux oreilles pour calmer son angoisse, elle avançait dans ses habits qu’elle avait mit un temps fou à choisir pour son premier jour. Ryüko tripotait nerveusement la photo de sa sœur dans sa main et s’en redit compte. Elle s’obligea à arrêter ce tic en la mettant au fond de sa poche, pour occuper ses mains à caresser la fourrure soyeuse de Selah dans ses bras, de peur de l’abimer encore plus, de peur de ne plus pouvoir la voir, de peur de ne pas la reconnaitre… Bon, elle était morte de peur, d’accord. Mais ce n’était pas tous les matins qu’on partait à la recherche d’une sœur jumelle dont l’existence lui avait été cachée durant toute sa vie, hein.

Elle fut tellement concentrée sur son observation qu’elle en oublia de regarder où elle marchait, et les nombreux groupes d’élèves qui allaient et venaient en parlant déjà des cours et de leur journée. Elle faillit percuter quelqu’un de plein fouet et l’évita de justesse, avant de reprendre sa route, déjà moins distraite.

Ce ne fut que lorsqu’elle passa sur le côté d’un autre petit groupe arrêté, qu’elle sut à quel point la chance, le hasard ou le destin - appelez cela comme vous voulez - pouvait la surprendre alors qu’elle n’avait pas envisagé son implication dans cette histoire. Son cœur la lâcha.

Un miroir ? Une illusion ? Un oasis ?!

Non. Sa sœur.


Dernière édition par Ryüko Iwasuru le Sam 6 Oct 2012 - 14:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfet - Menthae
avatar
Sayuri Iwasuru
Préfet - Menthae

Féminin
Messages : 2157
Age : 23

Âge du personnage : 17ans
Nombre de Badges : 2

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Jeu 27 Sep 2012 - 1:32


Oh...♠
    fuck


    L’épais manuel heurte l’étendue herbeuse dans un bruit sourd, tandis que la menthae s’assoit précautionneusement sous le cerisier. Elle aime s’installé à proximité de cette allée très fréquentée alors que, paradoxalement, elle ne supporte pas la foule, et ne se sentira jamais totalement à l’aise au milieu de toute cette masse de « jeunes enthousiastes ». Mais ils sont vivants, et les voir aller et venir avait quelque chose de réconfortant. Ne serait-ce que pour s’assurer que tous ces cauchemars n’étaient que l’engeance de son pessimisme.
    De l’auto-réconfort, comme d’habitude.

    « On dirait qu’il va faire beau aujourd’hui. »

    Elle s’étire doucement tandis que Gelk étouffe un large bâillement, irrémédiablement vautrée contre le tronc du centenaire. La somnolence plane encore dans les iris azurés, mais à un niveau moins élevé cependant. Elle avait craint que l’agitation et le brouhaha matinal aient déclenchés sont malaise plus vite qu’à l’accoutumé mais il semblerait que la frénésie générale ne l’atteigne pas, cette fois ci. Avec un peu de chance, elle tiendrait une bonne heure avant de sagement battre en retraite jusqu’à son dortoir. Un sourire satisfait étire ses lèvres pleines à cette simple constatation.
    Devant le regard surprit de l’élékid, pourtant, la demoiselle saisit distraitement son livre de cours avant de répondre à ses interrogations muettes.

    «Tu n’es pas souvent sortit depuis mon accident. Alors je me suis dis que… tout ça ne te ferait pas de mal. »

    Tout ça. Soit le bruit, la foule, les gens. Gelk n’est pas comme elle. Elle aime la vie sous toutes ses formes et ne rate pas une occasion pour être en contact avec le monde extérieur. Une notion obscure qui dépasse toujours l’ex-ranger.

    «Ele ?! »

    Difficile d’ignorer cette exclamation choquée.
    Sayuri lève les yeux de son livre. Lentement. Comme une fumeuse invétérée qui aurait dû mal à lâché son paquet de cigarette.
    Se fige.
    Le regard plongé dans une mer d’encre.
    Deux billes d’obsidienne. Sombre. Profonde.
    Encrer dans un visage identique au sien.

    « Putain de merde… »

    Ses mains se mirent à tremblé.








© Yell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Ven 28 Sep 2012 - 18:43

Le vent ébouriffa sa tignasse sauvage en masquant à moitié son visage. Il sembla se moquer d'elle en faisait de même sur la copie en face. Celle-ci était tranquillement installée sur la pelouse, en compagnie de son pokémon. Contrairement aux groupes d'élèves qui passaient par là pour aller en cours, elle était seule, et semblait appartenir à un autre monde. Son visage, aussi beau qu'expressif, mimait sans effort la surprise partagée.

Que devait-elle faire ? Aller lui parler ? Pour dire quoi ? " Salut, chui ta sœur jumelle, je suis venue à Alcea juste pour te rencontrer " ? Elle ne savait pas trop, mais en tout cas, rien de plus débile ne lui vint à l'esprit. Et puis, l'hésitation s'empara d'elle. Avait-elle bien fait de venir à l'improviste ? N'aurait-elle pas due la prévenir, d'abord ? Ou peut-être ne devraient-elles pas se rencontrer du tout... Tout avait tellement été chamboulé après la mort de son père, qu'elle n'avait pas pris le temps de penser à cela. Et si elle ne voulait pas la voir ? Ni la connaitre, ni même supposer son existante ? D'ailleurs, savait-elle qu'elle existait ?

Ryüko resta un moment plantée là à cogiter. Des idées désordonnées se succédèrent sans se concrétiser. Elle se voyait mal aller lui parler, mais se voyait encore plus mal passer son chemin.
Hésitante, elle fit un pas en avant puis s'arrêta. Ce ne fut que lorsque la jeune fille en face - Sayuri ? - posa son livre pour se relever qu'elle repris sa route.

C'est le cœur battant, les mains moites et les gambes tremblantes qu'elle s'avança vers sa sœur.


- Euh... salut. Je suis Ryüko. On est... enfin, on se connait pas mais ...

Par pitié, pouvait-il y avoir une phrase normalement constitué qui sorte de sa bouche ?


Dernière édition par Ryüko Iwasuru le Lun 1 Oct 2012 - 13:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfet - Menthae
avatar
Sayuri Iwasuru
Préfet - Menthae

Féminin
Messages : 2157
Age : 23

Âge du personnage : 17ans
Nombre de Badges : 2

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Dim 30 Sep 2012 - 2:22


Ryüko ♠
    Twin?


    C’est d’abord la main qui tremble. Doucement, presqu’imperceptible, mais elle tremble quand même lorsqu’elle vient rejoindre sa jumelle pour clore l’épais volume posé sur ses genoux. C’est d’abord la main, puis ça s’étend rapidement au regard. Il se remplit d’eau, comme si le nid surchargé d’une rivière se mettait à déborder. Et il trouble les yeux clairs qui restent encrés dans ceux plus sombre de son sosie.
    Sa sœur.
    Plus.
    Sa jumelle.
    Il lui faut faire appel à toute sa fierté, tout son sale caractère, pour retenir les larmes qui menacent de quitter la barrière de ses paupières.

    Mais les yeux piquent un peu trop. La surprise est grande, trop grande peut être. Elle est incapable de dire si cette apparition la laisse heureuse ou apathique. Indifférente ou enthousiaste. C’est comme si son cerveau avait fait un black out totale.
    Elle inspire, laborieusement, avec une drôle de sensation au creux de l’estomac, et son double s’avance, intimidé.

    « Euh... salut. Je suis Ryüko. On est... enfin, on se connait pas mais ...
    - Mais, on se ressemble un peu trop pour que ça ne soit qu’une bête coïncidence, c’est cela ? »

    Elle est perdue. Plus que ce que son ton didactique laisse entrevoir. Tokichi lui avait parlé de cette possibilité. Mais c’était il y a longtemps. Si longtemps qu’elle l’avait presque oublié.

    « Je suis Sayuri. »

    Elle se lève, silencieusement. S’approche à son tour. Jusqu’à être assez proche de sa condisciple pour pouvoir l’observer avec une acuité inespéré.
    Elle lève la main, à hauteur du buste, et de l’autre, amène celle de Ryüko pour qu’elle puisse se coller tout contre la sienne.
    Paume contre paume.









© Yell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Dim 30 Sep 2012 - 19:35

C'était comme un miroir parfait, un reflet sans défaut, sans rien pour les différencier, à part les yeux. Ryüko les avait si noirs, si sombres qu'il était impossible de distinguer la pupille du reste, lui donnant un air mystérieux et profond, alors que Sayuri possédait des yeux bleus clairs captivants qui capturait celui des autres tout en les intimidants. Selah ne faisait plus un bruit, et descendit de son perchoir sans même que Ryüko le remarque.

- Je suis Sayuri.

Le contact de sa paume contre la sienne bouleversa Ryüko encore plus qu'elle ne l'était déjà. Il retourna son cœur et sa tête, ses sentiments et ses pensées. Tout devint alors réel, comme un songe qu'elle aurait vue qu'à travers une vitre bosselée. Tout devint clair et net, précis. Sa sœur jumelle était là, bien devant elle.

Pourtant, une peur subsistait. Ryüko avait vu la mort emporter si facilement un corps, que la peur que sa sœur parte également si vite la poussa à l'impulsion.

Elle prit la main de sa jumelle, puis le bras, le cou, et la serra contre elle. Elles faisaient la même taille. Ryüko avait vaguement conscience que ce qu'elle faisait pourrait paraitre déplacé, voilent. Pourtant, dans sa logique de l'instant, elle ne voyait pas ce qu'elle pourrait bien faire d'autre.

Malgré son visage fermé et sa respiration bloquée, la douleur dans sa gorge laissa tomber une larme sur sa joue.

Ce ne fut que lorsqu'elle pue reprendre sa respiration à peut près normalement qu'elle s’autorisa à parler.


- Je te trouve enfin !


Dernière édition par Ryüko Iwasuru le Lun 1 Oct 2012 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfet - Menthae
avatar
Sayuri Iwasuru
Préfet - Menthae

Féminin
Messages : 2157
Age : 23

Âge du personnage : 17ans
Nombre de Badges : 2

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Dim 30 Sep 2012 - 22:04


Heureuse? ♠
    Mais...


    « Je te trouve enfin ! »

    L’émotion contenu dans sa voix est inattendue, surprenante au possible. Mais elle la ressent aussi, cette boule imposante qui obstrue vos voies respiratoires et gonfle jusqu’à vous étouffer. Elle sent la perle humide glissée le long de son cou, et serre son sosie un peu plus fort pour se donner contenance. Mais ce n’est pas facile, encore moins quand l’exclamation de Ryüko s’attarde dans son esprit malmené. Elle l’avait cherché ? Depuis quand ? Pourquoi ? Ses mains se resserrent un peu plus sur les frêles épaules. Il est difficile de garder son calme face à ce genre de tour du destin, face à cette impression de vivre cette scène à la fois au ralenti et en accélérer. De rêver, tout simplement. Un rêve cruel qui lui laissera un trou béant au milieu de la poitrine lorsqu’elle rouvrira les yeux.

    « Pourquoi ? »

    Un sourire amer, un peu, teinté de joie malgré tout. Elle ne s’est pas encore évaporer, sa jumelle. Pourtant elle aurait juré que celle-ci volerait en un millier d’éclat une fois qu’elle serait parvenue à toucher le grain de sa peau. Mais elle l’avait prise dans ses bras.
    La tenait encore.
    Lui parlait même.
    Et semblait heureuse.

    «Pourquoi m’as-tu cherché ? »








© Yell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Lun 1 Oct 2012 - 13:38

La question de sa sœur surprit Ryüko. Devait-elle vraiment avoir une raison pour chercher sa moitié, celle avec qui elle avait partagé les neuf premiers mois de sa vie ? C'était comme cela qu'elle se sentait. Comme un retour aux sources, un membre essentiel qui lui aurait été dérobé sans qu'elle ne s'en aperçoive d'abord.

Mais Sayuri ne semblait pas partager son avis. Peut-être ses craintes étaient-elles fondées, que sa sœur ne voulait simplement pas la voir. En tout cas, ce fut la première conclusion qu'elle pue se faire en sachant qu'elle voulait absolument une raison. Une réponse. Un cas précis et scientifique.

Ryüko ne voyait pas ce qu'elle pouvait répondre. Elle mit fin à leur étreinte, en laissant ses mains sur les épaules. Comparé au reste, ses yeux étaient tellement différents des siens ...


- Parce que tu es ma sœur.

Cela semblait certainement trop léger pour apporter un sentiment de satisfaction. Elle essaya de trouver les mots qui traduisaient ses pensées.

- Je n'ai jamais su ce qu'était d'avoir des frères et sœurs. Tu fais partir de ma famille, comment aurai-je pue t’ignorer ? Il m'aurait été impossible de connaitre ton existence, sans rien faire pour te retrouver. J'espère que tu comprends ..

Une bourrasque de vent fit soulever ses cheveux d'ébène, masquant pendant une seconde son regard sur celui de sa jumelle. Le vent était encore plus froid que la température matinale, mais tout son corps était chaud, comme son cœur qui semblait trouver enfin un instant de repos, depuis ces tragiques derniers évènements.

- .. que tu comprends pourquoi j'ai fait tout ça. Heureusement pour moi, ça a été plus facile de savoir où tu étais que d'y venir. Alcéa est une école très sélective .. Mais maintenant que je n'ai plus nulle part où aller, je vais rester. Tiens, c'est grâce à cela que je savais que tu étais ici. Elle ne doit même pas dater d'un an.

Elle sortit la photo de sa poche et la lui présenta. Elle fut un peut gênée de l'état dans lequel était la photo, abîmée et vieille, mais Sayuri ne sembla pas s'attarder sur ce détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfet - Menthae
avatar
Sayuri Iwasuru
Préfet - Menthae

Féminin
Messages : 2157
Age : 23

Âge du personnage : 17ans
Nombre de Badges : 2

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Mer 3 Oct 2012 - 1:25


C'est à dire... ♠
    Hum...


    Un gamin, pas très grand, plutôt chétif. Qu’elle sort des décombres et enveloppe dans une serviette rendue humide par sa chute dans le lac. Il tremble, toussote, et s’accroche à son débardeur comme s’il a peur qu’elle s’évapore.
    Un simple gamin. Qu’elle console avec maladresse, en lui murmurant des non-sens à l’oreille tout en caressant son dos.
    Un petit bout d’homme, qui a exigé d’elle une photo souvenir une fois revenu à la base : « Pour frimer devant mes amis », qu’il disait, l’air ridiculement fière et impérieux. Presque trop pour qu’il ne paraisse pas insolent. Mais indéniablement mignon.
    Et terriblement courageux.
    Sayuri ne sut jamais pourquoi, mais ce jour-là, face à l’objectif, elle lui fit un magnifique sourire. Comme elle n’en avait jamais put faire devant autrui.


    Elle sort de sa rêverie, la photo étroitement serrée entre ses doigts, le regard de Ryüko braqué sur son visage, elle se sent frémir, comme si quelqu’un avait fait glisser un glaçon le long de sa colonne vertébrale. Elle encre son regard dans les iris sombres, perçoit cette lueur de sincérité, d’attachement instinctif. Fort. Tellement fort qu’elle en vient à se demander si ses yeux pourraient un jour briller avec un tel éclat.
    L’étau qui s’est refermé sur sa gorge se resserre progressivement.

    « Je… je suis heureuse de savoir que tu existes mais… enfin… je… je n’arrive même pas à me dire que tu es vraiment là, tu vois ? Si ça se trouve, je suis juste entrain de rêver après m’être endormit sur mon devoir maison. »

    Elle frotte sa nuque. Mal à l’aise. Nerveuse.

    « Mais… si ce n’est pas un rêve, si tu es vraiment là. »

    Sa main se lève et se pose sur le poignet, légèrement tremblante.

    « Je ne veux pas que tu repartes. »








© Yell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   Ven 5 Oct 2012 - 20:23

- Je ne veux pas que tu repartes.

C'était tout ce dont Ryüko avait besoin d'entendre. Que quelqu'un veuille d'elle, un repère, et un endroit où rester. Elle tourna la tête en direction de l'allée principale. Le paysage était encore plus beau que les minutes précédentes. Son regard se posa à nouveau sur sa sœur et elle lâcha ses épaules pour lui prendre les mains, un énorme sourire aux lèvres.

- Et je ne veux pas être juste un rêve.

C'était vrai, il n'y avait rien de plus vrai. Elle voulait être proche de sa sœur comme de vraies jumelles, et apprendre à la connaitre comme elles auraient due avoir le chance de le faire depuis toute petite. La pensée qu'elles auraient due grandir ensemble et que cette possibilité leur avait été enlevé l'enragea. Qui s'était permis de prendre ce droit ?!

Mais elle espérait surtout en apprendre un peut plus sur leur famille, dont elle ne savait absolument rien, et sur sa sœur qu'elle voulait voir comme une jumelle parfaite, comme on aime se l’imaginer. L'espoir que sa sœur l'accepte maintenant confirmé, d'autres venaient maintenant remplir son cœur. Elle n'aimait pas cela, sachant que la moitié allaient être oublié, et l'autre inexaucés. Mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle voulait déjà tout savoir d'elle, s'intégrer dans cette école, rencontrer des gens, élever ses pokémon, reprendre une vie active... bref, reprendre une vie tout court et voir le bout du tunnel sombre dans lequel elle s'était retrouvée après la mort de son chère père.

Les cauchemars la réveillaient encore la nuit. La nuit, elle voulait pleurer, le jour, elle voulait dormir et ne surtout pas sortir. Le moindre bruit trop violent l’effrayait, et la paranoïa s'installait. Quand est ce que ce sera son tour ? Et celui des autre ?

Ryüko secoua la tête pour chasser ses pensées perturbantes et revenir au moment présent. Elle rangea la photo dans sa poche, avec précaution, et regarda sa sœur. Sa sœur !

Un autre sourire lui vint au visage. Ces derniers temps, c'était rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What the fuck ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

What the fuck ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Banniere et modif image [Terminé]
» Maquettes terminées de Beute ou Capturé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Campus d'Alcea Rosea :: Les Gares sur l'Eau :: Allée principale-