Partagez | 
 

 Dragon love [PV Clive]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Dragon love [PV Clive]   Sam 22 Déc 2012 - 22:49


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

J’ai passé la matinée à rouler dans mon lit tel un imbécile, cherchant vainement un sommeil qui ne viendrait jamais. J’eus beau souhaité me reposer un peu en ce samedi matin, mais le mince filet de soleil qui s’échappait des rideaux de ma chambre venait me chatouiller le visage et me tirer du monde des rêves. Dès lors, mon cerveau se mit à s’activer de nouveau, dans la mesure du possible, et la perspective d’affronter une nouvelle journée remplie de remords avait consolidé mon envie de rester au lit, tout en me poussant de plus en plus vers un éveil brutal et inévitable. Des arrière-pensées, oui, dont je ne pouvais empêcher la progression dans mon esprit. Elles tournaient autour de cet échange, survenu deux semaines auparavant, qui m’avait arraché le Pokémon reçu à mon arrivé à Alcea Rosea, une Yanma tout a fait téméraire et d’un sale caractère. Malgré la conviction profonde d’avoir réalisé le meilleur choix possible sur ce dossier, je ne pouvais m’empêcher, ce matin-là, de me sentir coupable. L’idée que Janyss puisse m’en vouloir d’avoir ainsi jeté l’éponge sur notre relation me hantait. Ma seule consolation restait la présence de Potcho et notre relation qui s’établissait dans le bon sens. Je pouvais voir que nous étions bien plus compatibles que le Pokémon insecte et moi ne l’avions jamais été. La grande sociabilité du chien, dissimulée devant un certain mur de méfiance et d’agressivité qu’un peu de patience savait rapidement écarter, correspondait tout à fait à la mienne et son côté sportif et travaillant me plaisait au plus haut point. Nous nous baladions fréquemment tous les deux, à la recherche de nouveaux compagnons pour notre équipe. Je souffrais malgré tout de sombres pensées qui s’accentuaient toujours par la fatigue.

Je dus tout de même me résigner à sortir du lit et à m’habiller. Rester inerte contre un matelas ne me plaisait pas beaucoup et mon acharnement ne me rendrait pas le sommeil. Je me fis donc discret et tâchai de ne pas trop déranger mon compagnon de chambre, Niklaus, qui dormait toujours. Je fis ma toilette rapide et ajoutai un peu de gel à ma chevelure blonde, puis sortis avec empressement. Je passai par la cafétéria où je pus déguster un fabuleux petit déjeuner en compagnie de Nuki mon Coupenotte. Le petit dragon enfonçait sa petite tête dans son bol de céréales, faisant rire tous nos voisins de table. Mon compagnon avait toujours su amuser avec son petit côté enfantin que j’appréciais tant. J’étais en train d’envisager d’ajouter un nouveau dragon à mon équipe. Oui, cela me plaisait bien comme idée. J’adorais ce type, de ce que j’en connaissais du jeune Coupenotte. Ils faisaient de formidables compagnons. Je n’étais pas sûr de vouloir me lancer dans une chasse longue et pénible au Pokémon rare cependant. Avec un petit sourire à Nuki, je me dis que si l’occasion se présenterait, je la saisirais, mais que je concentrerais mes énergies ailleurs pour le moment. Ce que je fis à ce moment-là, une fois notre repas avalé. J’entrainai mon allié dans le dédalle de couloirs de l’école en direction des terrains de combats.

Je parvins à cet endroit, me sentant d’attaque à une bonne pratique avec mes Pokémon. Je décidai de mesurer Potcho à Nuki dans un combat amical afin de tester leurs moyens à tous deux. Mes deux compagnons ne refusèrent pas cette opportunité et se donnèrent à cœur joie à cet exercice. Nuki venait tout juste d’apprendre une nouvelle attaque, Tranche. Elle se montra brillante contre le Ponchien qui multiplia les Bélier vers le type dragon. Les deux se débrouillèrent très bien. Après une heure de dur labeur, je considérai qu’ils en avaient assez fait. J’allais quitter l’endroit quand j’aperçus mon ami Clive Evans, de la maison Lychnis, arriver par la porte principale. Le jeune homme, que j’appréciais grandement, avait une équipe du tonnerre et des Pokémon qui en valaient vraiment la peine. Cet enfoiré avait une tendance un peu trop grande à mon goût à remporter nos combats qui se multipliaient chaque fois qu’un sujet venait nous mettre en désaccord. Malgré tout, nous nous entendions à merveille et jamais nos conversations tombaient dans l’ennui. Je lui fis signe afin qu’il vienne de notre côté et le saluai avec un petit sourire.

«Venu évaluer mes progrès, Clive?» fis-je avec un faux air fier dont les Narcissus avait le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Lun 24 Déc 2012 - 17:59


Clive et le camp d’entrainement, c’est tout une histoire. Leur dernière rencontre date de plusieurs mois déjà. C’était au cours d’une séance d’entrainement que son petit poussin était devenu grand. Bye bye Poussifeu et bonjour Galifeu. Suzaku avait grandi. Et encore maintenant, il a grandi. Arrivé au stade final de son évolution, l’oiseau est à présent un fier ardent qui se dresse contre tous les dangers. Tout comme Raptor d’ailleurs. Le volatile peut à présent prendre son envol dès qu’il le désire et narguer la gravité qui l’a tenu prisonnier pendant tout ce temps. Seulement Rose est restée la même. Imperturbable, la dragonne peut se targuer de conserver son apparence d’originie, même si le jeune homme ne doute pas qu’une fois qu’elle aura atteint ses autres formes, sa prestance en épatera plus d’un, Clive le premier c’est certain.

Clive retrouve le centre d’entrainement, sac sur les épaules, la Solochi à ses cotés. Il n’est pas le seul à avoir un rendez-vous avec cet endroit. D’autres étudiants son d’ores et déjà présents. Le Lychnis balaye l’étendue de ses prunelles d’onyx et parvient à apercevoir Noah. L’un des Narcissus les plus sympa qu’il connaisse. Enfin, Clive connais pas mal de Narcissus c’est sur, mais ils ne sont malheureusement pas tous aussi ouvert d’esprit que le jeune blondinet. L’adolescent s’accroupit et contemple l’affrontement entre le Coupenotte et le Ponchien. Il ne comprendra jamais comment un dresseur peut laisser se battre deux pokémon qui sont du même bord. Ce genre d’apprentissage, ce n’est pas ce que Clive pratique car il trouve que ce n’est pas génial comme méthode. ‘Fin bon, chacun son truc, tous les moyens sont bons pour progresser dit-on.

Clive se fait finalement remarqué par le garçon qui s’avance vers lui et le questionne. L’air légèrement prétentieux du membre du domaine fait sourire le Lychnis qui n’hésite pas à répliquer en riant.

  • Clive ▬: « Tes quoi ? Aaaah ! Euh… Ah ouais y’a du progrès ? Ahaha ! J’déconne. »


Clive lui octroie un clin d’œil moqueur avant de l’interroger à son tour avant de lui tirer vite fais la langue.

  • Clive ▬: « Alors, quoi de neuf ? Une proposition à me faire pour évaluer les miens peut-être »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Mer 26 Déc 2012 - 20:18


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Ce Lychnis hein. Je l'aimais bien car il me faisait un peu penser à moi. Un être avec un peu de Lychnis et un peu de Narcissus. La vie nous avait placée dans des maisons différentes, pourtant nous avions plusieurs points communs. Nous aimions tous deux parler de sex et belles filles. Je me sentais particulièrement à l'aise avec lui. Il me rappelait les amis que je connaissais avant d'arriver à Alcea. Et même si je finissais souvent par perdre, me mesurer à lui me permettait de m'améliorer au-delà de toutes mes espérances. Je me remémorai ce combat contre Camille Jaegan quelques semaines auparavant. Il me semblait si lointain. Je l'avais alors remporté grâce à l'attaque Assurance de Nuki. Le petit dragon avait beaucoup grandi depuis. Il savait que de son côté, Martial, le Ptitard de mon amie, se préparait pour sa revenche avec acharnement. Tous les jours, mon Pokémon s'entraînait avec beaucoup d'application. Je pouvais le voir contre son copain le Ponchien. Un large sourire s'affichait sur son petit visage écailleux alors qu'une étincelle de concentration faisait briller ses prunelles rougeâtres. J'adorais le travail qu'il effectuait, surtout depuis le départ de Janyss de notre équipe.

Nous ne discutions pas depuis trois secondes que déjà, Clive me lança l'invitation. Je ne fus pas bien surpris. J'avais entendu entre les branches que mon copain avait travaillé dur ces temps-cis et que plusieurs de ses compagnons avaient enfin évolué. Je souhaitais ardemment savoir lesquels et surtout, qu'il me raconte dans quelles circonstances, mais je ne laissai rien paraître de mon intérêt grandissant en me contentant d'hausser un sourcil, comme si son offre me surprenait.

«Quoi... tu veux faire défiler tes Pokémon comme des stars de la mode ou quoi?»

Un large sourire éclaira mon visage.

«Bien sûr, mon vieux, je ne dis jamais non à un bon combat.»

Il faisait même un certain moment depuis mon dernier combat contre un dresseur de ce nom. Je souhaitais tester le caractère de Potcho lors d'une vraie situation de bataille. Il me semblait très obéissant, mais qu'en serait-il contre un dresseur expérimenté comme Clive Evans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Jeu 27 Déc 2012 - 0:38


Clive retrouve là le p'tit Noah. Enfin petit... Le blond lui met tout de même quelques centimètres et kilos dans la vue. Lui aussi est un Narcissus. Allez savoir pourquoi, ces temps-ci, le Lychnis se lie avec beaucoup de membres du domaine. Faut dire que beaucoup ne sont pas comme son frère, ni sous son joug tyrannique de préfet. D'ailleurs, Clive se demande à quoi lui sert ce rang si ce n'est pour faire office de pot de fleur. Après tout, hormis la nomination, plus personne n'en a entendu parlé. Pas même le jeune homme qui essaye pourtant de choper les moindres ragots. Bah quoi? Sait-on jamais, ça peut toujours servir. C'est un farceur né après tout, il ne peut pas se permettre de laisser trainer des informations qui pourraient l'amener à faire des conneries encore plus grosses que le planétarium. Chacun son fun comme il dirait. Et tout ça pour se dire qu'avec Noah, c'est loin d'être une relation conflictuelle comme il l'a avec son demi-frangin. Son pote est cool, ils parlent de cul ensembles sans souci.

Clive aime bien se détendre tranquillement à certains endroits, posés avec le garçon aux cheveux de paille et mater le minettes qui passent en jugeant de leur physique ou capacités au lit. En réalité, la maison qui a été attribué à son pote, n'est pas du tout celle qu'il aurait choisit pour lui. Rejoindre les quartiers aurait été largement plus bénéfique pour le Narcisse. Mais bon, c'est pas la première fois que l'administration fait des couilles monstrueuses. Clive se souvient très bien d'un autre dresseur victime de la même injustice, car il ne se plaisait pas avec ses compagnons de chambre, ni avec ceux du domaine.Aiden qu'il s'appelait. Enfin, c'est du passé tout ça. Pourtant, les souvenirs sont toujours présents. Et c'est au présent que Clive s'affronte maintenant. Sa remarque taquine parait plaisante aux pavillons du dresseur qui réplique à son tour. Si il veut faire un défilé? Un grand sourire malicieux traverse le visage du brun, qui, espiègle, ne se dérange pas d'en rajouter une couche.

  • Clive ▬: « Ahaha! Est-ce là une invitation?»


Clive rit, tire la langue après un discret clin d'oeil et libère, sans attendre la réponse de la part de son interlocuteur, les trois compères qui siestaient paisiblement dans leurs pokéballs. Rose, Suzaku et Raptor apparaissent majestueusement devant le dresseur en herbe. Le plaisantin octroie une série de caresse, avant de se concentrer sur la réponse que lui apporte le grand blond. Il semblait donc temps d'enchainer un nouveau combat. Oui, ce n'est pas le premier qu'ils vont livrer ensemble, et c'est aussi un moyen de souder leur amitié naissante. Le Ponchien sera donc le premier festin. Clive réfléchit un court instant, puis envoie l'Aéroptéryx au combat. L'intimidation de son adversaire prend effet,mais... cela sera-t-il suffisant?

  • Clive ▬: « Alors, prêt pour la fessée? Ahahah!»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Ven 4 Jan 2013 - 0:18


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Apparurent tour à tour trois de ces Pokémon: Rose sa Solochi, Suzaku, nouvellement évolué en un magnifique Braségali, et finalement Raptor, un puissant Aéroptéryx. Ce dernier, un Pokémon d'une rareté insoutenable, provoquait ma très grande jalousie. J'ignorais comment le brunet avait réussi à s'approprier un tel allié. Je jetai un regard admiratif à la créature préhistorique. Il me démangeait de la combattre. Mon Ponchien aussi, il fallait le dire. Je n'avais pas beaucoup confiance en ses capacités contre un type roc, mais nous pouvions tout de même tout donner. Je me plaçai à l'autre bout du terrain avec un grand sourire. Ces derniers temps, il me prenait de sérieux doutes sur mon avenir. L'impatience de certains dresseurs et leurs airs supérieurs me faisaient complètement flipper. Je ne comprenais pas l'obsession de gagner de certains. Pour moi, le but réel d'un dresseur est de s'épanouir avec son équipe et toujours se dépasser. Une bonne défaite fait du bien des fois. J'adorais gagner autant qu'eux, mais je ne virais pas fou quand je me retrouvais devant le fait accompli. Ou devant un combat perdu. Je rageais, oui, mais pas bien longtemps. Et surtout, je ne m'en prenais jamais à mes complices. Jamais. Je me contentais de les conseiller pour la suite. Ces comportements des autres, donc, tuaient complètement mon inspiration. Depuis peu, j'envisageais de changer de filière et de devenir... Connaisseur. J'avais du mal à formuler cette idée sans tiquer encore. Peut-être que j'aurais la chance d'en parler à mon pote après notre combat? Clive n'était certainement pas de ceux qui m'énervaient. J'admirais ce dresseur plus que d'autre chose. Me mesurer à lui à nouveau me procurait un grand plaisir.

Mon compagnon se plaça devant moi, ses longues oreilles pointées vers le plafond. Nuki, lui, était venu s'asseoir près de moi. Autour de nous, certains élèves s'étaient assemblés, prêts à assister au spectacle. Nous allions leur donner ce qu'ils désiraient. J'envoyai un petit clin d'oeil en direction d'un groupe de jolies minettes. Peut-être accepteraient-elles de sortir avec nous deux après? Mon Ponchien grogna en ayant l'air de dire: «Non mais, concentre-toi!». Je lui souris. Très bien, Potcho. Je lui fais un signe qu'il comprend bien. Son corps s'englobe d'une puissante lumière blanche. Avec une vélocité surprenante il s'élance vers l'Aéropteryx. Un Bélier. Toute sa force dans cette technique. Comme une étoile filante. J'ignore si ce sera assez pour frapper l'oiseau, mais je tente tout ce que j'ai. Montrer à Clive que mon Ponchien n'est pas de la camelote.

«Maintenant Potcho!»

D'un bon fabuleux, le Pokémon chien saute sur son adversaire.

HJ: Mon Ponchien n'a pas Intimidation, il a Baigne Sable :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Dim 6 Jan 2013 - 17:29


Clive devient de plus en plus un beau parleur. Si ça continue, tout risque de lui monter à la tête. Ses pokémons, ses badges, sa notoriété, bref, autant éviter qu'il prenne la grosse tête pendant qu'il en est encore temps. Toutefois, pour réussir un tel exploit et calmer le gamin, il faut lui mettre une sévère dérouillée qui le fera réfléchir. Sans ça, une chose est sure, il y a de fortes chances que sa tête ne puisse bientôt plus passer les murs. Enfin, avec Noah, c'est une toute autre histoire. Pour le Clive, ce type n'a rien d'un Narcissus. Preuve en est, même en situation de combat, la seule chose que le blond trouve à faire alors qu'ils sont prêt à lancer leur duel, c'est de mater les gonzesses! Pis faut voir le reste aussi. Lychnis oui, Narci, ahaha, c'est une antithèse. Le jeune homme soupire d'amusement. Aussi irrécupérable que lui. Voilà pourquoi ces deux là sont totalement fait pour s'entendre. Manque d'attention de la part du brun qui lui coûte l'initiative du premier coup.

Oui, Clive aussi a dévié les yeux pour reluquer les nanas assises quelques mètres plus loin. Pas le temps de lancer une attaque que la charge du Ponchien file droit sur Raptor. Instinctivement, le brun clame la protection du volatile qui joint ses ailes afin d'obtenir une garde. L'assaut le percute et le fait reculer de son point d'ancrage. L'adolescent sourit à son opposant.

  • Clive ▬: « Ahah! Ah ouais? Here we go! Raptor, esquive ses prochaines attaques avec acrobatie et picote le un peu héhé!»


Clive croise l'oeil vif de son compagnon qui s'élève dans les airs, plane, esquive avec agilité avant de fondre sur le canin d'ores et déjà blessé par le contrecoup. Un point partout. L'oisancien revient à son point de départ, fier de sa petite prestation. Mais il allait en falloir un peu plus que ça. Arborant toujours son air enfantin, Clive reporte son attention sur l'habitant du domaine.

  • Clive ▬: « Alors? On la r'met? »


Clive s'amuse comme un fou. Il rappelle l'Aéroptéryx et envoie son Braségali sur le champ de bataille.

  • Clive ▬: « Aller Suzaku, c'est ton tour maintenant!»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Jeu 10 Jan 2013 - 2:07


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

J'observais avec grand intérêt le Pokémon de Clive. Ses ailes repoussaient avec grande énergie l'air sous son corps afin de le maintenir à une altitude stable. Il y parvenait avec difficulté. Pas étonnant. Cette créature n'avait pas connu l'évolution comme les autres Pokémon de notre époque. Son corps était toujours lourd. Un type roc qui vole. Impressionnant. Ses ailes ne savaient pas pivoter et battre frénétiquement comme un oiseau-mouche. Le Bélier de mon Ponchien fonctionna à merveille et le prit de surprise. J'avoue que je m'y serais laisser prendre aussi. Je pouvais voir toute la passion dans cette attaque. Cette passion provoquée, je le savais bien, par l'envie de me plaire. Mon coeur se serra un peu à cette pensée. Comment ce Pokémon, échangé depuis aussi peu de temps, pouvait-il se dévouer ainsi à une personne qu'il connaissait si peu? Qu'avais-je fait pour mériter cette affection, alors que sa précédente relation avec un dresseur avait échoué aussi lamentablement? Je savais Emilio Rainbow un jeune homme plein d'attentions. Moi, je me contentais d'aller le prommener aussi souvent que possible et je tentais de l'aimer du mieux que je le pouvais. Ce Ponchien me séduisait totalement, et à le voir combattre ainsi, je me disais que je devais en faire le champion qu'il tentait de devenir. Blessé par le contrecoup, il grinçait des dents, mais il se tenait toujours très droit. J'étais prêt pour une nouvelle ronde. Je commandai donc à mon valeureux guerrier une attaque Morsure. L'Aéropteryx évita coup par coup avec une fabuleuse agilité. Je ne pus m'empêcher de complimenter mon bon ami.

«Je suis content de voir que ton allié volant ai acquis autant de vitesse, c'est remarquable!»

Je savais d'avance que j'allais perdre ce combat. Et je savais pourquoi. J'avais la tête enfoncée dans le nombril depuis quelques temps. Cet échange avec Emilio m'avait beaucoup affecté, mais j'avais aussi beaucoup de problèmes à trouver la motivation nécessaire pour affronter quoi que ce soit. Ce combat amical me plaisait, car je ne me sentais pas écrasé par le poids de pression. Gagner, gagner, gagner. Un Astaran se doit de gagner. Il doit travailler dur et obtenir ce qu'il désire. Et s'il ne désire pas gagner? Si son coeur le porte plutôt à découvrir le monde? À sortir des sentiers battus, à rencontrer des gens. Des gens. Des Pokémon. Des gens et des Pokémon ensemble. Je jetai un coup d'oeil vers ces filles. J'avais envie de les emmener à la plage et de les voir s'étendre au soleil, leur chevelure étendue comme une vague autour de leurs doux visages. Et leurs yeux qui rient. Et le ciel bleu au dessus de nos têtes. L'air salin qui frôlerait nos narines. Et Clive serait là pour la bonne blague et on irait tous se bagarer dans l'eau, nos Pokémon sur les talons. Je m'étais propulsé trop loin. Mon Ponchien se fatiguait et Clive envoya une attaque qui lui fit manger la poussière. Je soupirai. Je devais trouver l'équilibre. J'allai vers mon Pokémon et lui tapotai l'échine.

«Tu as bien fait Potcho. Garde les yeux bien ouvert. Garde ta frustration au combat. Et surtout, sers-toi de tes oreilles pour repérer l'adversaire. Et ton flair s'il le faut. Il faut garder la tête froide quand l'ennemi est plus rapide. Tu verras, la prochaine fois tu arriveras à le mordre, et à le mordre bien fort. Maintenant, au repos.»

Le Ponchien se mit à protester comme un chiot. Je le frottai vigoureusement pour le rassurer. Il accepta de me suivre aux confins du terrain, les oreilles basses. J'entendis des jeune filles lancer des «ONHHHH» aigus, puis des encouragements vers le cabot. Il se redressa, surpris de s'entendre appeler. Son torse se bomba, un peu plus joyeux. Suzaku, le redoutable Braségali, apparu ensuite sur le terrain. Je sentis mon coeur battre d'excitation en me disant que bientôt, mon cher Elias ressemblerait à ça. Ce fut d'ailleurs lui que j'appelai au combat afin qu'il se mesure à sa version évoluée. Il se jeta sur le terrain en poussant un cri de guerre. Il se plaça devant son adversaire, fier et droit, sans même l'ombre d'une crainte. Sûr de lui, même un peu trop. Mon Elias. Ma fierté. J'irais au bout de monde pour lui, et il ferait de même. Nous allions lui montrer qu'il pouvait se défendre. Peut-être pourrait-il apprendre un truc ou deux en même temps.

«Les femmes d'abord, Clivette!» je lançai avec bonne humeur.

Je lui adressai une grimace. Très gamin. Je m'amusais, que voulez-vous!

Spoiler:
 


Dernière édition par Noah S. Astaran le Jeu 10 Jan 2013 - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Jeu 10 Jan 2013 - 10:32


Clive sait l'attaque du volatile bien plus puissante que d'ordinaire car, selon la description qu'il en a eu, si le pokémon en question ne porte sur lui aucun objet, les dommages infligés par cette capacité sont rehaussés. Qui plus est, Raptor est très rapide en plus d'être puissant. Il n'est pas étonnant que le Ponchien ait du mal à tenir sur ses pattes après un pareil assaut venu des airs. e fut un coup donné pour un coup rendu. C'est comme avec les blagues et les phrases que peuvent échanger Clive et Noah. Le Lychnis avait rappelé l'oiseancien près de lui et le félicitait tout en papouillant ses plumes et caressant son bec. Le sourire aux lèvres, combien de fois déjà lui avait-il répété qu'il est fier de lui et combien de fois a-t-il porté à Raptor autant de compliments que d'affection? Beaucoup. Et c'est beaucoup plus proche de ses amis que Clive se ressent. Que ce soit dans les combats, les captures, que ce soit une fois dans la chambre, à l'heure des repas... C'est un quotidien à présent.

Clive envoie Suzaku sur le terrain. Le Braségali, de nature joviale est près à en découdre avec son adversaire. Qui plus est, il semble faire sensation. Des murmures et autres manifestations d'admiration de la part des demoiselles parviennent aux pavillons de jeune homme qui en rit doucement. Voyant que le Narcissus prend soin de son compère, Clive patient jusqu'à ce qu'une pokéball s'ouvre et dévoile le challenger. A la grande surprise du garçon, il s'agit d'un Galifeu. Surprenant, mais tellement classe. C'est un peu comme le maitre et le padawan. L'adolescent sait d'ores et déjà que le poussin deviendra un grand et fier ardent tout comme l'est Suzaku. Il serait donc légitime de laisser l'initiative au blond. Toutefois, avant même que le brun n'ait ouvert la bouche, son adversaire lui lance une petite pique. Ils éclatent de rire tous les deux, et l'adolescent des quartiers rétorque.

  • Clive ▬: « Et les enfants après c'est ça Noah hein? Ahahah!»


Clive ne refuse pas l'occasion qui lui est donnée. Un petit instant de réflexion se fait dans sa tête. De quelle attaque pourrait-il utiliser. Ah! Le déclic se fait!

  • Clive ▬: « Allons-y Suzaku! Enchaine lui une série de Poing de Feu!»


Clive aime beaucoup croiser les pupilles de son complice qui charge ses bras de flamme et s'élance. Lui aussi est rapide. Ses coups le sont tout autant. Ils pleuvent sur le petit Elias qui se défend très bien. Sa garde est presque parfaite et le Braségali peine un tantinet à placer enfin un coup qui envoie voltiger le poulet. Celui-ci se relève en piaillant, le regard tout aussi déterminé qu'au début.

  • Clive ▬: « Wahou! Sacré résistance! Respect mec! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Sam 12 Jan 2013 - 2:28


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Résilient. Un terme qui décrivait très bien le jeune Galifeu qui se trouve devant moi. Tête baissée, il se lança dans le combat. Aucune hésitation, malgré la certitude de devoir tomber, un jour, sous les poings de sa forme évoluée. Elias évitait, parreit et dansait comme je ne l'avais jamais vu auparavant. Rapide, il évitait ou bloquait tous les coups venant de son adversaire. Je l'observais, totalement émerveillé. Tous ces entraînements, rudes, intenses, et longs, servaient à quelque chose. J'en avais la preuve. Je passais énormément de temps avec mon Pokémon feu car lui seul savait résister à ces longues heures passées au gymnase. Du moins, aussi longtemps. Son endurance. Une propriété naturelle qu'il possédait et que je n'avais même pas besoin de travailler. Infatiguable, il esquivait. Il finit par recevoir le coup qui l'envoya paître plus loin. Il perdit un peu l'équilibre et son adversaire en profita pleinement. Une attaque feu ainsi, peu importe sa force, ne suffirait tout de même pas à le mettre K.O. Il se releva, un sourire sur le bec, prêt à continuer ce combat qui lui faisait très plaisir, je le sentais. Il se retourna un moment vers moi et je pus appercevoir le feu brûlant au fond de ses prunelles orangées. Je lui souris, un peu amusé par toute cette détermination. J'espérais qu'il en garda un peu pour des engagements un peu plus sérieux tels que des matchs d'Arène, parce que ceux-ci arriveraient un jour ou l'autre. Clvie me lança un compliment que j'appréciai grandement.

«Merci mec, mais tu n'as encore rien vu!»

Remis de ses émotions, le Galifeu s'élança vers le Braségali avec un Casse-Brique. La suite du combat se révéla un spectacle à voir qui cloua nos fans sur leurs sièges. Les deux oiseaux guerriers se lancèrent dans une lutte effrénée, multipliant les coups et les parades. La grande endurance d'Elias lui permettait de garder le rythme, mais lentement mais sûrement, Suzaku, doté d'une force incroyable, prenait le dessus. Chacun de ses coups faisaient beaucoup de dommage à mon compagnon qui, ne se départissant pas de son courage, se vengeait avec toute sa rage. Le feu, la vitesse et la force brute, se mêlaient sous nos yeux, à Clive et moi, tandis que nous multiplions les ordres. Mon coeur battait à tout rompre les longues minutes que durèrent ce combat intense. Au bout d'un moment le Galifeu s'éffala par terre dans un gémissement de douleur. Un dernier Poing de Feu vint le mettre à terre. La foule applaudit le gagnant. Pour ma part, je vins à la rencontre de Clive afin de lui serrer la main. Je ne souhaitait pas faire combattre Nuki, car je savais que Rose venait. Le Coupenotte agissait de façon bien étrange devant cette femelle Solochi et je ne souhaitais pas me ridiculiser d'avantage.

«Félicitations Clive, tu m'as encore mis la raclée. Par contre, j'ai encore beaucoup appris!»

J'attendis de voir s'il me proposait un troisième round avant de lui parler de mon projet secret de changer de filière. J'avais aussi envie de connaître quels plans le Lychnis se faisaient quant à son avenir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Dim 13 Jan 2013 - 14:17


Clive est tout de même très agréablement surpris par la résistance du Galifeu de son compère. Et, il parait qu'il n'a encore rien vu? Qu'est-ce que lui réserve le Narcissus et son pokémon? Le Lychnis est curieux de voir ce qu'il compte faire. Ses prunelles d'onyx croisent le caractère jovial de Suzaku qui semble s'amuser comme un p'tit fou. C'est vrai, il a l'air très heureux d'affronter ce qu'il était avant. C'est comme si il avait envie, de lui même, de faire progresser l'un de ses rivaux et à la fois potentiel protégé. L'assaut se relance. L'adversaire du Braségali s'élance et malgré la garde de l'ardent, l'attaque casse brique passe et inflige quelques dommage à l'évolution qui ne s'offusque pas d'une telle offensive. Même le jeune homme est vraiment impressionné. Cette attaque est vraiment intéressante, peut-être qu'il l'apprendra à son pokémon une fois que celui-ci aura progressé davantage si cela lui est possible. Toutefois, il n'a pas dit son dernier mot, et la contre-attaque est fulgurante.

Clive scande ses demandes, son adversaire en fait de même. Ce qui se passe à présent en plein terrain d'entrainement, ce n'est plus un simple duel. C'est une véritable danse de feu qui s'y abat. Les coups, les parades, la sueur qui se mélange avec la température qui augmente. L'adolescent tient bon. Il doit trouver un faille, car les deux adversaires commencent à s'essouffler. Clive réfléchit à ce qui pourrait mettre le Galifeu en déroute. Concentré, le brun fini par trouver une solution.

  • Clive ▬: « Suzaku! Utilise Pied Sauté!»


Clive regarde son compagnon se lancer dans les airs et retomber rapidement, pied en avant sur le combattant dont les bras s'écarte sous la charge. Bingo! Le dresseur saisit l'occasion.

  • Clive ▬: « Et maintenant, Poing de Feu!»


L'attaque s'abat sans merci sur le poussin qui succombe enfin. Le Braségali est fier de sa victoire. Tout autant que Clive l'est aussi. Les félicitations se font entre rire, sourire et clin d'oeil discret. Les applaudissement également le rende fier de ses performances en tant que dresseur. Finalement, c'est peut-être simplement cette voix là qui lui convient. Le Lychnis aperçoit le blond marcher en sa direction et venir le féliciter à son tour. Clive lui serre la main en l'amenant à lui pour une tape dans le dos avant de répondre joyeusement.

  • Clive ▬: « T'as été super twa aussi. J'ai hâte qu'on deviennent encore plus fort, ça va être super cool héhé.»


Clive s'étire. Il a chaud. Et Noah doit surement être autant en nage que lui. Il lui propose d'aller se désaltérer.

  • Clive ▬: « Hey, ça t'dis d'aller boire un truc frais?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Lun 14 Jan 2013 - 18:54


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Les joues rosées je pris une grande respiration histoire de calmer un peu mon excitation face à ce combat qui, malgré ma défaite, m'a tant apporté. Clive avait raison de dire que l'avenir nous promettait encore de beaux combats. J'essayais d'imaginer ce que nous pourrions vivre lorsque Rose et Nuki auraient tous deux évolué complètement. Ou alors lorsque Elias changerait de forme au même titre que Suzaku. Un combat de Braségali? Tout simplement équipe. J'en bavais déjà. Heureusement que mon ami me tenait toujours en haleine. Il me faisait réaliser à quel point j'aimais combattre. Le Lychnis semblait tout aussi heureux que moi de ce combat. Nous échangeâmes une poignée de main et une accolade bien masculine. Je pouvais voir la satisfaction briller dans ses yeux et les miens devaient en faire autant. Je décidai de rappeler Potcho et Elias, mes deux héros, à leurs Poké Balls pour un repos bien mérité. Mon Coupenotte, lui, grimpa le long de ma jambe et de hissa dans mon dos avant d'atteindre mon épaule. Il était bien trop lourd pour se positionner ainsi, mais je le laissai faire, car je me sentais d'excellente humeur. Je lui caressai la tête et il blottit sa joue contre la mienne, de côté histoire de ne pas me défoncer la tête avec ses crocs.

«Tu as raison. Plus nous deviendrons forts, plus nos combats seront impressionnants. Une chose est certaine, je ne te laisserai pas t'en tirer aussi facilement à l'avenir! Gare à toi, je vais redoubler d'effort durant mes entraînements!»

Comme pour appuyer mes dires, Nuki jeta un cri heureux et lança ses bras dans les airs. Il perdit l'équilibre et tomba de mon épaule, mais je réussis à le rattraper de justesse avant que sa petite bouille ne rencontre brutalement le plancher. En soupirant, je le ramenai dans mes bras avec un reproche. Il fit mine de s'excuser avant de rire dans sa barbe. Parfois, son propre comportement enfantin le faisait rire lui-même. Je levai les yeux au ciel, un peu amusé. Mon ami me proposa alors d'aller boire quelque chose. Une idée qui me plaisait bien, puisque le combat m'avait laissé un peu fatigué. Je lui suggérai le petit établissement que l'on trouvait près de la plage. J'étais certain de pouvoir y commander une bonne bière froide. Les propriétaires fermaient les yeux sur l'âge légal afin de se faire un peu de profit avec les élèves d'Alcea. L'idée acceptée, nous entamâmes la traversée du campus et le chemin vers la plage. Sur le chemin, nous discutâmes du combat dans ses moindres détails, analysant le travail devant être fait. Cela me plaisait bien. Arrivés à bon port, nous trouvâmes un endroit confortable où s'asseoir, avec vue sur la plage. Je me commandai cette bière qui me faisait tant envie. La première gorgée me fit un bien de fou et je décidai qu'il était grand temps que j'entame cette discussion qui me pesait tant.

«Tu sais, je suis un peu perdu en ce moment. J'ai dans l'idée de peut-être changer radicalement de filière. Les combats qui m'excitent autant que le nôtre de tout à l'heure se font rares pour moi. Je crois que... je serais peut-être mieux comme Connaisseur.»

Je n'osais pas regarder mon ami, de peur qu'il ne me juge ou désapprouve mes dires. J'avais aussi ce problème d'orgueil plutôt sérieux, cet orgueil qui m'empêchait totalement d'avancer ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Mar 15 Jan 2013 - 10:30


Clive passe le revers de sa main sur son front. Le duel est terminé, et comme qui dirait, après l'effort, le réconfort. La mention est adoptée à la fois par les deux étudiants, mais également par les deux jeunes dragons dont l'un manifeste son enthousiasme au risque de tomber par terre, quant à la Solochi, elle grogne joyeusement. Le Lychnis se voyait bien devant un bon cocktail rafraichissant. Un baileys avec un peu de glace pilée ne lui ferai aucun mal. Heureusement d'ailleurs que le Narcissus a une bonne adresse. Une fois dans le bar relax, que ce soit niveau ambiance et consommation, Clive pose son beau derrière sur l'une des chaises montantes et commande à la suite de son ami. Une bière pour l'un, un Baileys pour l'autre.Le brun lève son verre et trinque avec le blond. Le liquide coule dans la gorge du jeune homme. Un froid intense s'empare de lui, mais... Quel bien fou ça fait! Le garçon n'hésite pas à le manifester.

  • Clive ▬: « Waaah! Bah putain! Y'a pas à dire, ça fait du bien par où ça passe héhé.»


Clive est plutôt content de partager un petit moment tranquille avec Noah. Il s'attendait à siroter sa boisson tranquillement, néanmoins, la voix qui lui parvient aux pavillons et les propos qu'elle contient le font stopper net son geste. Clive repose son verre sur le bar et tourne la tête vers son interlocuteur qui, de toute évidence, fuit le regard du plaisantin. Connaisseur hein? Oui, l'élève connait bien ce métier. Après tout, il vient d'Unys, la seule région où être Connaisseur est un métier reconnu et qui se développe de plus en plus. Comme sa tante le fait, elle vie de ça, et très bien même. Alors quel serait le problème? D'autant plus que Clive y a pensé lui aussi. Il reporte finalement sa conso à ses lèvres et lâche en souriant.

  • Clive ▬: « Ahah! C'est stylé! Dis toi que j'm'étais dis la même y'a pas si longtemps.»


Clive tente de rassurer son compagnon et poursuit sur le même ton amusé.

  • Clive ▬: « Mais ouais, j'dois dire que les combats comme celui qu'on a livré tous les deux c'est ce qui me plait. J'ai trouvé ça trop cool alors, grâce à toi, j'me suis décidé à continuer le dressage. Peut-être que j'arriverai à être l'un des meilleurs d'Alcea qui sait? Ahahah!»


Clive rit, il est de bonne foi. Rien ne peut cacher son air enjoué. Ni même ses propos.

  • Clive ▬: « Tu sais Noah, mwa j'dis, si Connaisseur ça t'botte, fonce! Pasque bon, c'pas ça qui m'empêchera de te mettre quelques branlées ahah!»


Clive éclate de rire en lui tapant gentiment dans le dos après lui avoir tiré la langue comme un gamin. Puis, plus sereinement, il termine.

  • Clive ▬: « Nan plus sérieusement, fais ce qu'il te plait avant tout. Pis c'est toujours fun un pote connaisseur. Après, se serait dommage que tu cesses de vouloir évoluer et combattre, car je suis persuadé que tu feras un excellent dresseur.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Mar 15 Jan 2013 - 23:52


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Je laissai mon regard errer au dehors. Le vent projetait des vagues impressionnantes sur les berges de la plage. Je me surpris à les fixer un long moment, la bière près de la lèvre, perdu dans mes pensées. Tant de choses me retenaient de me lancer tête première dans ce projet dont seuls Camille et Clive étaient au courant. Ma compétition féroce avec mon père, par exemple, sur tout ce qui avait rapport avec mon avenir. Je craignais de regretter de ne pas tenir cette promesse que je lui avais craché au visage maintes fois. Je deviendrais dresseur, un point final. Et voilà que je me désistais pour devenir Connaisseur? J'avais l'impression de trahir mes propres rêves. J'avais peur de ne plus me sentir à ma place dans cet établissement, déjà que je m'y sentais bien trop souvent en prison à mon goût. Si je me plantais, comment je pourrais revenir en arrière et affronter mon visage dans le miroir? Cette décision importante me pesait, mais en parler un peu à mon ami, avec qui la vie était si légère et douce, me fit un peu de bien. J'avais tout de même la gorge sèche; je pris donc une nouvelle gorgée pour faire passer le goût amer dans ma bouche. Le liquide fit son effet. Je me sentis déjà ragaillardi. Je sentais le regard de Clive sur moi et son incompréhension de mon caractère. Je le comprenais tout à fait. Comment expliquer ce refus intérieur, cette hésitation bouleversante qui me faisait sentir si mal ces derniers temps? Je jonglais avec mes mots dans ma tête, des mots pour lui expliquer, quand il me confia qu'il avait déjà pensé à devenir Connaisseur lui aussi, et que c'était même moi-même qui l'avait convaincu de continuer dans la voie du dressage. Je levai un sourcil interrogateur et le scrutai avec surprise.

«C'est vrai ça?»

À vrai dire, je me sentais plutôt touché par ses mots. Il savait bien que pour, moi, il représentais le rival absolu et que chacun de nos combats me faisaient progresser de façon inimaginable. Je croyais sincèrement que nos combats lui plaisaient, mais qu'il me voyait un peu comme son inférieur, vu le nombre de défaites que j'accumulais contre lui. Je réalisai alors que Clive ne m'avait jamais jugé et qu'il appréciait pleinement ma compagnie, tout autant que moi pour lui. Au fond, nous avions le même fond, et nous nous comprenions parfaitement. Je lui souris et avalai une nouvelle gorgée pour cacher un peu cette émotion. Pour ma part, je trouvais que mon pote avait un don pour les combats. En fait, il était un formidable entraîneur. Je pouvais en avoir la preuve facilement. Je me considérais aussi comme un bon combattant, mais je n'avais pas la rage de gagner de certains et cela minait parfois mes chances. Mais peu m'importait. Je souhaitais simplement que mes copains Pokémon se sentent bien. Clive me parlait plus sérieusement qu'il ne l'avait jamais fait et je ne pus m'empêcher de boire ses paroles. Ce mec était doté d'un charisme pur. Pas étonnant qu'il soit si populaire sur le campus. Je laissai un silence s'écouler avant de répondre.

«Merci Clive. Je dois encore réfléchir. Je ne veux pas manquer mon coup. Mais ne te réjouis pas trop vite, tu n'as pas fini de m'affronter. Oh ça non!»

Je lâchai un profond soupir après un éclat de rire.

«Je suis une vraie fille ces derniers temps, mec. Compliqué, irritable, je sous soûlant franchement. Heureusement que tu es là pour me remonter le moral et pour me rendre ma virilité.»

Je me laissai porter par un nouvel excès de rire. Peut-être que l'alcool faisait plus rapidement effet quand je me trouvais dans une telle tension émotionnelle. Je dois avouer que je commençais à me sentir fatigué aussi. Je dormais très mal ces derniers temps et le réveil s'était produit beaucoup plus tôt que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Lun 21 Jan 2013 - 15:57


Clive reprend une grande gorgée de son nectar alcoolisé. Il se sent beaucoup mieux depuis qu'il est assis tranquillement en compagnie de son pote Noah et d'une bonne chopine. Il ne manque plus qu'une jolie minette à ses cotés et c'est parfait... Ou pas, un peu d'intimité, et des sorties entre amis, passer du temps avec eux, c'est parfois une très bonne chose. Et pis, même si Clive est de nature joviale, irréfléchie, immature, voire complètement loufoque, le Lychnis reste une personne à part entière qui aime beaucoup parler et échanger sur beaucoup de sujets. Qui plus est, il est curieux de tout. C'est à la fois une qualité, comme un défaut qui lui a valu pas mal d'ennuis. Un coup d'oeil en coin, il observe le Narcissus qui s'étonne des paroles du brun. Qu'est-ce qui est vrai? Qu'il s'était posé la question concernant le fait de rejoindre la filière des connaisseurs? Ouais, Clive s'était posé cette question. Plus d'une fois d'ailleurs. Mais le temps et ses motivations en ont décidé autrement.

Clive ne se plaint pas. Au contraire. Le dressage, c'est quelque chose qu'il affectionne beaucoup et une branche dans laquelle il s'épanouit. Alors oui, ça lui plait. Souriant à son interlocuteur, le jeune homme lui répond.

  • Clive ▬: « Bah ouais, totalement! Mais bon, le dressage, c'est ce qui m'éclate alors... J'vais rester là dedans. Parait que j'ai ça dans l'sang et que ça m'viendrait d'ma môman héhé.»


Clive s'illumine lorsqu'il parle de de Rose-Eden. Il aurait tellement voulu la voir, la serrer contre lui, la taquiner, lui en faire voir de toute les couleurs, l'affronter. L'adolescent sait que c'est un rêve irréalisable, il n'est pas triste, mais plutôt fier d'avoir comme génitrice une femme comme elle. Ayant vraisemblablement rassuré son compère qui en rajoute une couche, Clive éclate de rire en lui boxant doucement la joue avant d'ajouter son grain de sel pour compléter la prétention du blondinet.

  • Clive ▬: « Ahah! Bah, tu sais, tu peux repiquer une année, c'est loin d'être grave. Et si je n'ai pas fini de te mettre des déculottées, c'est encore mieux ahahah!»


Clive est très amusé de la situation. Une promesse de combat? Voilà qui le motive davantage à progresser et à apprendre encore plus de choses. Le Lychnis vide d'un trait le reste de sa consommation, manque de s'étouffer suite aux dire de Noah et repose le verre sur le comptoir en délirant à nouveau. Une fois calmé, il lui lance quelques petites piques.

  • Clive ▬: « Ahah, tant que tu n'es pas une fille en ce qui concerne l'alcool, mwa ça m'va. Faut dire que ça m'ferai chier de devoir te trimballer sur mon dos pasque t'es ivre mort après une bière ahaha!»


Clive repart dans son fou-rire, met plusieurs bonnes secondes à se calmer puis jette un coup d'oeil à l'extérieur avant de replacer ses prunelles d'onyx sur la silhouette élancée du blond.

  • Clive ▬: « Bon, y commence à s'faire tard et faim. On rentre au bercail?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Noah S. Astaran
Narcissus

Féminin
Messages : 769
Age : 24

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : /

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Mar 22 Jan 2013 - 15:30


DRAGON LOVE
feat. Clive & Rose

Un fou rire nous secoua. Longtemps. Mon commentaire avait fait bien rire mon compagnon. Il était vrai qu'avec un peu de recul, cette phrase ne faisait aucun sens. Je me joignis donc à lui avec joie. Il faisait un bon moment que je n'avais pas autant ri, et de façon aussi gratuite. Si Camille me comprenait et me soutenait, elle n'avait pas trop le sens de l'humour. Alors que Clive... son contraire assuré sur ce point. Je sentis mes muscles se détendre et un sentiment de bonheur béat s'emparer de moi. D'un coup de rire, le Lychnis avait chassé mes doutes. Il avait certainement raison. Je devais apprendre à suivre ce que mon coeur et mes tripes me disaient, plutôt que de me laisser aller à l'orgueil. Comme quoi les membres de cette maison pouvaient faire du sens parfois. Pour calmer ma rate qui se secouait, je bus une longue gorgée qui me fit terminer ma boisson. Je fis mine d'avoir trop bu pour ajouter à ce que mon ami venait de dire et pris une voix haut perché un peu idiote pour me plaindre d'avoir trop bu. J'affirmai à la blague qu'il faudrait qu'il me porte jusqu'à Alcea. Je faisais l'andouille parce que je me sentais bien en compagnie de Clive. Et qu'avec lui, je pouvais bien faire le gamin, il l'était tout autant. Bien des points communs nous portaient l'un vers l'autre dans une amitié naissante et prometteuse. Ce garçon me faisait rire comme peu, en plus d'être franchement sympathique. Nous étions faits pour nous entendre. Tout simplement. Le Lychnis proposa que nous rentrions. En effet, une pile de devoirs m'attendaient toujours dans mon dortoir. J'allais devoir m'y attaquer... J'allais probablement faire le tout rapidement histoire de dire que je l'ai fait. Ou alors je ne les ferais pas. Une option qui me tentait de plus en plus. Surtout que la plupart de ces travaux étaient facultatifs.

«Ouais, rentrons. Je t'ai assez vu pour aujourd'hui!» je lance à la blague.

Nous effectuons le chemin du retour ensemble, se plaignant souvent de notre faim. Il devait me trouver un peu silencieux, car je réfléchissais intensément à tout que nous venions nous dire. J'avais enfin l'approbation d'un autre mec, et je pouvais me sentir appuyé dans ma démarche. Je savais Camille pleine de raison, mais... on aurait dit que j'avais besoin qu'une personne qui me ressemble plus me dise que je devais essayer de suivre ce que mon instinct me dictait. Je repensais aussi à ce combat magnifique et à tous les progrès que nous avions encore à faire pour parvenir à son niveau. Mais je me sentais prêt et plus fort de ce combat enragé. J'avais confiance en mes moyens et j'avais envie d'affronter le monde entier pour prouver ma valeur en tant qu'individu non singulier. J'allais leur prouver à tous. Oui. Nous arrivons finalement dans le hall de l'école et nos chemins nous séparent. Je devais me rendre dans mon dortoir récupérer quelques trucs avant d'aller manger.

«Merci beaucoup pour le combat mec, ce fut extraordinaire, comme d'habitude. »

Je lui serrai la main avec un sourire de défi.

«À plus tard alors.»

Sur ce, je tournai les talons et m'enfonçai dans un couloir en direction des dortoirs Narcissus.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   Mar 22 Jan 2013 - 17:15


Clive quitte le tabouret sur lequel il avait posé son divin postérieur. L'horloge tournait, et il se faisait tard. Qui plus est, en ces temps, la nuit couvrait bien vite le ciel de son manteau sombre. Le Lychnis chope son écharpe en laine, enfile son caban avant de rendre son verre vide au barman. Le jeune homme patiente que son comparse vienne le rejoindre avant de sortir du bâtiment. Le froid s'empare de lui, bien content tout de même d'avoir fait quelques achats qui lui tiennent chaud. Le chemin du retour s'annonce plutôt rude car le vent souffle et le froid n'arrange rien. Et pourtant, ce n'est pas ça qui empêche le Narcissus de balancer une bonne vanne à la tête du brun qui lui renvoie la balle avec sa répartie spontanée.

  • Clive ▬: « Ouais je sais, j't'éblouis de mon talent ahahah!»


Clive se marre, Noah se marre. La bande de joyeux lurons ne s'attarde pas trop à rester dehors. L'extérieur ne leur convient guère, qui plus est, chacun d'eux a une dalle d'enfer et serait capable d'engloutir un Frison entier. L'adolescent se questionne sur ses activités une fois rentré dans ses quartiers. Les devoirs? Bah, il a encore le temps pour la plupart. Et puis, après tout, la pratique est bien plus présente dans sa filière, c'est pour cela qu'il a pas mal de temps libre... Temps libre qu'il n'exploite pas toujours comme le voudrai ses professeurs ou bien le personnel, mais ça, ils ne sont pas censé le savoir. La vision du Hall d'entrée arrive bien vite. Clive se glisse à l'intérieur en soupirant d'aise.

  • Clive ▬: « Fiou... putain c'qu'il fait bon d'être au chaud! »


Clive se frotte les mains en souriant, chope celle tendue de son camarade qui le remercie pour son aide précieuse dans leur interprétation commune. L'iris déterminé, présageant bientôt d'un autre spectacle, l'étudiant lui répond en souriant.

  • Clive ▬: « Pas d'souci, la prochaine fois on fera un truc encore plus dingue héhé. »


Clin d'oeil moqueur, puis un signe de main pour signifier à la prochaine. Ceci étant fait, il est temps pour le Lychnis de rejoindre les quartiers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dragon love [PV Clive]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dragon love [PV Clive]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CLIVE OWEN
» dragon
» Un petit dragon
» Dragon Ball Raging Blast / PS3
» [Humbert Frantz] - tigre dragon 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Campus d'Alcea Rosea :: Les salles de cours :: Battle Field-