AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rivalité Désertiques - Part 1 : Kraknoix / Carmache {One Shot}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Rivalité Désertiques - Part 1 : Kraknoix / Carmache {One Shot}   Lun 31 Déc 2012 - 1:35



L'air était soudainement devenu sec, emplissant les poumons d'une température suffocante, asséchant la carotide par un besoin croissant d'eau. L'horizon se brouillait sous la chaleur, faisant oublier bien vite la saison d'hiver que traverse actuellement l'île. Le climat était d'ailleurs pour le moins troublant, car la neige se dissolvait tout autour des bordures de ce désert artificiel dont il paierai cher pour comprendre le fonctionnement.
Toujours est-il que la station due au désert, flambant neuve, restait malgré tout anormalement vide. D'ordinaire, ce genre d'ouverture amassait les foule, surtout en un temps aussi peu chaleureux.
Faut-il croire que la chaleur du désert en a rebuté plus d'un ? A bien y penser, les montagnes enneigées abritent tout aussi peu de dresseurs. Ces petites natures n'ont aucun mérite à donner des ordres qu'eux même ne supporteraient pas, du à leurs esprits si fragiles, se cachant derrière leur pokemon pour combler leur incompétence. Risible.
Mais ce genre de subterfuge ne prends pas. Car en combat, la moindre ouverture aussi petite soit-elle devient un énorme handicap dans l'affrontement impitoyable de deux dresseurs assoiffés de gloire.

Lansfeld posa pied dans le désert des vies. Un nom plutôt cocasse quand à l'atmosphère hostile qu'il en dégage.
Les récents accidents ont obligés une surveillance accrue et même un service de secours d'urgence, tout ça pour quelques malheureux non préparés...

Mais là n'était pas le cas de Lansfeld qui avait à son bord trois compagnon dont l'odeur du désert enchantaient...
Libérant Kraknoix, il fut surpris de le regarder creuser frénétiquement le sol jusqu'à complètement disparaitre. Interdit, son maitre tenta tout de même de le rappeler. Peine perdue, le sol chargé en minerai de fer devait bloquer le contact, laissant Kraknoix hors de portée.
La main tremblant de rage, il s'appliqua à une méthode différente. Sortant une seconde pokeball, il fit jaillir Carmache et l'instruisit de ses ordres.



Kraknoix a cru bon de s'enfuir sous terre. Je veux que tu le poursuives et le ramène à moi sans trop l'abîmer. Sous réserver qu'il ne t'attaques par un séisme, tu as interdiction de te servir des techniques que je t'ai enseigné récemment, ni de Dracogriffe. Maintenant va.


Le Carmache, fier de son imposante stature grogna en la direction de son maître pour ensuite lâcher un puisant cri de guerre. Il n'était pas assuré que celui-ci l'obéisse, mais la perspective de pouvoir passer à tabac son rival sans conséquences était séduisante. Après un bref instant où l'iris noir et jaune du requin des sables pénétra Lansfeld de son air menaçant, avant de finalement s'engouffrer dans le trou laissé par son Kraknoix.

...

Creusant frénétiquement, Kraknoix parcouru les profondeurs souterrains aussi vite que lui permettait son corps. Enfin... Il était enfin libéré du joug de ce tortionnaire qui chaque jour lui imposait des sévices glacés tout en sachant pertinement son intolérance au froid. Ici désormais, il serait à l'abri et au chaud dans un habitat fait pour lui. Et bientôt, il évoluerait. D'abord en Vibraninf, puis en puissant Libegon pour régner sur ce nouveau territoire qui déjà lui plaisait bien...
Au loin résonna un cri bien reconnaissable, celui d'un maître courroucé qui envoi son soldat le plus redoutable quérire la débouille d'un déserteur.
Le bruit se faisait entendre de plus en plus clair désormais. Il l'entendait, lui ce monstre ressasser les moqueries de son maître, le huer et l'accabler de sa faiblesse pourtant provisoire. Au fond il savait que son maitre n'avait d'yeux que pour Solaris désormais, car il était devenu puissant. Très puissant...

Alors qu'il dégageait un passage de sa machoire ultra-résistante, un violent coup de griffe lui lacéra la tête et l'envoya en arrière. Apparaissant de nulle part, les prunelles jaunes de Solaris scintillèrent dans l'obscurité tandis qu'il s'abbatti sur sa proie. Sans prendre en considération les ordres de son maître, il lacéra sauvagement le Kraknoix à coup de Dracogriffes, tandis qu'il répliquait par des morsures apeurées. Son imposante mâcheoire forçait Solaris à rester prudent, ne visant uniquement cette machoire pour mieux la neutraliser...

...

Surgissant du trou duquel le Kraknoix s'était échappé, Solaris apparut, sa proie entre ses crocs fermement maintenue. Avec un sourire satisfait, Lansfeld rappela Solaris une fois Kraknoix déposé à terre.
Avançant vers son déserteur, il lui versa de l'eau froide, ce qui eu pour effet de pénétrer dans ses plaies à la façon de plusieurs aiguilles et échardes corrosives.


Que cela te serve de leçon. J'avais de grands projets pour toi, de grandes attentes aussi. Ne pense même plus à quitter le rang, sans quoi je m'assurerai personnellement à ce que tu retiennes cet ordre. Reviens maintenant.


Le visage impassible, Lansfeld décida de rentrer, l'humeur rendue massacrante par cet évènement.



Revenir en haut Aller en bas
 

Rivalité Désertiques - Part 1 : Kraknoix / Carmache {One Shot}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» boite part de gateau
» cuttlebug ou big shot sizzix ???
» Papiers pour faire-part.
» Big shot
» mode d'emploi de la cricut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Paysage environnant :: Désert des Vies-