Partagez | 
 

 Why it is so sad ? [Pv Clive E. Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team Astria
avatar
Melody Wang
Team Astria

Féminin
Messages : 111
Age : 18

Âge du personnage : 16 ans
Nombre de Badges : Championne Eau

MessageSujet: Why it is so sad ? [Pv Clive E. Evans]   Lun 21 Jan 2013 - 22:25




Tu t’es levée tôt ce matin. Pourquoi ? A vrai dire, tu ne sais pas. Tu en avais assez de rester dans ton lit toute la journée. Après tout, il fallait que tu rencontres des gens ! Même si le froid te frigorifia tous tes membres, tu continuais tout de même à te préparer. Une fois ceci fait, tu quittas ta chambre pour aller visiter la vieille ville. On t’avait dit qu’elle avait abandonné, et tu comptais aller l’explorer. Tu prends ton sac à dos rempli de sucreries, de pâtisseries et de boissons en tout genre. Après tout, tu pourrais avoir un petit creux pendant le voyage. Toujours être prévoyant, toujours. Tu enfiles ta veste et rapidement, tu t’échappes de l’académie. Maintenant, tu souhaites atteindre la ville avant midi. Pour cela, tu presses le pas. Tu as tellement envie d’en savoir plus sur l’histoire de ces maisons, et des ses anciens habitants.

Tu arrives, il faut pousser un gros portail. Tu t’y atèles sans rechigner. Ta motivation est sans faille, tu utilises le peu de force que tu as pour finalement parvenir dans un endroit non pas abandonné, mais saccagé. Cela te pince le cœur. Cette ville qui autrefois possédait les plus belles couleurs du pays et qui maintenant ne possédait pas un seul être vivant. Le cœur serré, tu avances sur les pavés. Tes chaussures résonnent. C’est le seul bruit perceptible dans cette étendu de silence. Tu ne te retiens plus. Une larme roule sur ta joue. Cela t’emplit de tristesse d’observer ce paysage dans les tons gris et noir. C’est morne, et sans aucune vie. Le vent souffle, tes cheveux volent, tu poses les genoux à terre pour finalement te retrouver en position assise. Tu remontes tes genoux à ta poitrine, puis croises les bras pour y rentrer ta tête. Tu ne bouges plus. Seule au milieu de ce petit endroit perdu. Cependant, un bruit de pas résonna. Tu ne bougeas pas.

« - Qui est là ? »

Les yeux rougis par tes pleurs, et ta voix tremblante, tu n’aurais aucun respect de la part de celui qui arrive. Pleurer pour un paysage, c’est bien pour les idiots, ça. Peut être, mais dans ce cas, tu es heureuse d’être considérée comme une imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 26

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: Why it is so sad ? [Pv Clive E. Evans]   Mar 22 Jan 2013 - 20:23


Clive s'était bien trippé dans le centre commercial. Les soldes, c'est pas aussi sacré que la bouffe, mais ça fait toujours du bien d'aller les faire de temps à autre. Pis bon, trouver de bonnes affaires pour pas cher, qui s'en plaindrait. Qui plus est, le Lychnis c'est bien rincé l'oeil. C'est sur que la majorité des personnes au sein du centre commercial sont des gonzesses. Et en parlant de paires de seins et de jolies jambe, y'avait de quoi faire. Le paradis de Clive ce fut les boutiques de vêtements. Et pis... y'a la mangeaille aussi. Il ne s'est pas privé d'aller se faire exploser la panse. Quoi de mieux pour une journée qu'il aurait pu passer à ne rien faire? Sortir plutôt que de larver dans son lit a parfois du bon. D'autant plus que le jeune homme a fait une rencontre très sympathique lors de son escapade en extérieur. Eolith, un rouquin assez complexé par sa gynécophobie qui est également membre des quartiers à l'académie d'Alcea Rosea tout comme l'est le brun.

Clive se remémore leur rencontre aux toilettes lorsque le flippé c'était trompé de chiottes puis il l'avait embarqué avec lui. L'adolescent ne pouvait pas le laisser dans une situation si embarrassante. C'est en partant de là que les deux lascars ont discuté avant de se dire à une prochaine après un chocolat chaud et une bonne gaufre chocolat-chantilly. A présent, Clive se retrouve à l'extérieur, emmitouflé dans son écharpe et son caban, son sac à dos bien ancré contre lui ainsi que deux autres sachets qu'il trimballe par dessus son épaule. L'adolescent reprends le chemin inverse, en direction de son école. Il passe par les quartiers résidentiels, puis coupe par l'une des ruelles qu'il a l'habitude de prendre comme raccourci. Jusque là, pas de problème, excepté une silhouette qui se détache du fond grisâtre. Le dresseur s'approche, pas à pas et y découvre une demoiselle à la longue chevelure brune qui tourne la tête en sa direction et s'étonne de sa présence. Drôle de réaction pour une fille qui s'est elle même fourré là.

Clive la dévisage, tout d'abord étonné de la découvrir seule ici. Des perles salées qui coulent des joues de l'inconnue, la voix hésitante, elle semble perdue, triste et surtout, un brin plus jeune que le garçon. Celui-ci lui sourit, s'accroupit devant elle et essuie les larmes avec ses pouces. Ses prunelles d'onyx se glissent lentement au fond des iris améthyste. Couleur que Clive lui trouve magnifique et qui jure parfaitement avec le teint de sa peau. Tout en lui ôtant les gouttes qui tombent sur ses joues, l'étudiant prend la parole d'une voix apaisante.

  • Clive ▬: « Hey Misstinguette, qu'est-ce qui s'passe? »


Clive ne cesse de l'observer, son air enfantin mais bienveillant, son sourire un peu timide arquant ses ourlets de chair, il poursuit sans changer de ton.

  • Clive ▬: « Pleure pas, et raconte tout à tonton Clive ma belle. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Why it is so sad ? [Pv Clive E. Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Le Pokévillage :: Quartier résidentiel :: Ruelles délabrées-