AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Messages : 2920
Age : 27

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Mer 31 Oct 2012 - 13:58


Clive se dégage difficilement du lit. C'est le week-end qui s'annonce. Ses prunelles d'onyx traversent la pièce et terminent sur les volets. Le Lychnis se lève, les retire et découvre un ciel peu ensoleillé. Des éclaircies par-ci par là, un temps d'octobre, novembre approche et le froid se glisse à grand pas. Clive soupire. C'en est presque déprimant. Toutefois, il n'a aucune envie de rester cloitrer dans sa chambre toute la sainte journée. C'est hors de question. Le jeune homme file à la douche, fait son petit brun de toilette et en ressort plusieurs minutes après. La main tendue vers la porte de l'armoire, il l'ouvre, se tâte quant à sa garde robe. Caleçon, chaussettes chaudes, pantalon, T-shirt à manches longues, une veste à carreaux, et il défait son caban du cintre et le dépose sur son lit. A présent, il est bien équipé pour affronter l'air extérieur.

Clive chope son pokématos, son portefeuille et son sac à dos. Une fois équipé il descend au réfectoire. L'adolescent y prend un copieux petit déjeuner, range le plateau et y ressort aussi tranquillement qu'il y était rentré. Une fois dehors, il boutonne son manteau. Le vent souffle, légèrement, mais l'air qu'il transporte est glacé. Clive ne sait encore trop où aller. Il marche, emprunte le chemin du pokévillage. Pourquoi pas le centre commercial? Oui,pourquoi pas. Toutefois une structure de verre, plutôt élevée attire son regard. C'est le pont Aermo. Jamais le garçon n'y avait encore mis les pieds. Comme qui dirait, il faut un début à tout, alors pourquoi ne pas y monter. La vue doit y être magnifique. Clive bifurque et prend la direction souhaitée. L'escalade n'est pas aisée, toutefois, il parvient à destination, le souffle court, haletant, le coeur battant.

Clive se reprend. Quelques minutes, il marche, découvre l'immensité translucide, puis,comme un gosse qui découvre la neige pour la première fois, il se colle à un carreau et observe les oiseaux se manifester dans une danse qui leur est propre.

  • Clive ▬: « Waah c'est géant!»



Dernière édition par Clive E. Evans le Lun 5 Nov 2012 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Mer 31 Oct 2012 - 15:25




En hauteur

Comme de par hasard .. !



___Ryüko se réveilla en sursaut, et faillit crier. Heureusement, aucun sons ne sortit de sa gorge, et personne dans sa chambre ne fut réveillé. Elle en aurait été bonne pour des jours de représailles. Ce n'était pas la première fois qu'un rêve avec son père finissait ainsi, en cauchemar. C'était même devenu normal.

La jeune femme aux yeux sombres regarda autour d'elle pour s'assurer que les mauvaises images de son songe ne faisaient pas partit de la réalité. Une fois cela fait, elle retomba sur ses coussins en soupirant, s'enroula sous ses couettes et repoussa d'un coup de genoux ses nombreux livres sur la théorie des combats des pokémon sous lesquels elle s'était endormie, et qu'elle avait passé des heures à lire et à essayer de comprendre. Malheureusement pour elle, ce concept restait encore très - trop - flou. Ryüko avait tellement de retard à rattraper dans ses cours, qu'elle n'en voyait pas le bout. Elle tourna, se retourna, se reretourna mais rien à faire, elle ne put se rendormir. Elle regarda son cadran, 05:48 , et soupira de nouveau. Il n'y avait plus qu'une seule chose à faire.

La brunette se leva discrètement, se doucha, se maquilla, s'habilla converses/jean/gilet/àlaoneagain et sortit avec sa mini sacoche qui ne contenait rien de plus que ses deux pokémons, son téléphone et l'immortelle photo de sa sœur qu'elle avait eu bien avait de la connaitre. Maintenant qu'elle avait retrouvé son reflet parfait, elle pourrait se passer de l'image, mais les vieilles habitudes étaient tenaces.

Où aller ? Nulle part, partout, ailleurs elle s'en fichait, tant qu'elle respirait. Il faisait encore nuit lorsqu'elle posa le pied dehors. Elle décida sagement d'assister au levé du soleil, assise sur un la plage, en caressant la fourrure soyeuse de Selah dans ses bras. Jusque là, tout était approximativement normal. Elle alla ensuite au restaurant où elle prit un petit-déjeuné et un café noir bien corsé pour tenir jusqu'au déjeuné, avant de reprendre la route. Elle allait retourner à l'académie rejoindre sa sœur (ou plutôt réveiller cette grosse flemmarde à coup de coussins dans la figure), quand un panneau attira son attention.

« PONT AERMO »

L'Iwasuru ne connaissait pas. Et tout ce qu'elle ne connaissait pas, elle voulait connaitre. Elle lut la petite description donnée en dessous de l'écriteau, et repensa à sa soeur. M'enfin, tant pis, elle pouvait attendre. Ryüko était là depuis peux et avait le droit d'explorer les environs comme bon lui semblait. Tout restait - pour une fois - agréablement normal. Peut-être aurait-elle enfin le doit à une journée normal depuis des lustres.

Elle espérait que cela continue ainsi. Mais voila, une journée normal ne peut se passer normalement que si on rencontre des gens normaux. Or, cette voix n'appartenait pas à une personne de cette catégorie.

- Waah c'est géant !

Tiens, c'était pas le mecquitenaitsurlaglacemêmebourrré ? La dernière fois qu'elle s'était retrouvée avec lui, elle avait failli se faire chopper en plein milieu de la nuit là où il ne fallait pas, ce qui aurait certainement été un très bon motif d’expulsion direct. En espérant cette fois que le pont ne s'écroule pas sous leurs pieds. Cette idée resta une seconde de trop dans la tête de la jeune femme. Elle venait à pleine de poser le pied sur l'impressionnante structure métallique qu'elle voulait déjà redescendre. Mais bon, c'était bientôt Halloween, nan ?

Mouui, cela s'imposait.

Discrètement, Ryüko se glissa derrière le jeune homme qui regardait à travers les vitres, émerveillé comme un enfant de 11 ans devant son premier pokémon. L'altitude et le vide sous leurs pieds donnait une horrible chair de poule. Elle ne réfléchit pas à la connerie qu'elle s'apprêtait à faire, se concentrant uniquement à ne pas faire de bruit et à limiter son grand sourire qui se dessinait sur ses joues.

Elle referma soudainement ses mains en griffe sur la taille du jeune homme.

- BOUH !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 27

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Jeu 1 Nov 2012 - 19:33


Clive était complètement absorbé par ce qui se passait aux alentours du pont. Des rangers sur le dos d'imposants Roucarnage bravaient la pluie et surveillaient l'étendu de la structure de verre, des familles se promenaient de part et d'autres. De plus, le Lychnis pouvait apercevoir les bâtiments s'élever. Notamment le centre commercial, la majorité du Pokévillage ainsi que, au loin, il pouvait discerner le lac aux rochers pokémons, puis la large forêt dans laquelle il allait s'entrainer pour tenter de capturer de nouveaux compagnons, et enfin, l'académie d'Alcea qui trône fièrement à quelques petits kilomètres de là. Clive n'a pas le temps de se remettre de sa contemplation qu'une étreinte soudaine accompagné d'un "Bouh" le percute de plein fouet, ayant pour effet de le faire sursauter avant de se retourner d'un geste vif. Le jeune homme constate que son agresseur ne lui est pas inconnu. Au contraire, il s'en souvient comme si c'était hier. D'ailleurs, c'était hier que le couple a fait les quatre cents coups.

Clive reconnait Ryüko, certes après quelques secondes d'inspection le temps d'apercevoir ses mirettes, morte de rire et fière de sa connerie. Son hilarité entraine le garçon qui ouvre ses bras et l'amène à lui. Petit câlin, l'une de ses mains vient ébouriffer la tignasse de la demoiselle et ses dents mordiller rapidement l'oreille découverte.

  • Clive ▬: « Namé ça va pas de venir me prendre par derrière ouais? Ahahah!»


Clive ne cache pas le sous-entendu que son faciès amusé et ses prunelles d'onyx emplies de malice dévoilent à sa comparse de Quartiers. Néanmoins, il est plutôt surpris de la trouver là. L'adolescent ne manque d'ailleurs pas l'occasion de la questionner à ce propos.

  • Clive ▬: « Bah alors Ryü', qu'est-ce que tu fais là?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Ven 2 Nov 2012 - 14:56




Surprise

Gros câââliiiiin



Le jeune homme se retourna en sursautant, une expression d'étonnement sur le visage si comique que Ryüko partit pour un énorme fous-rire. Heureusement, ils étaient seuls à se balader si tôt sur le pont. Il la reconnu après avoir croisé ses yeux sombres, et l’attira dans ses bras. D’abord un peut surprise, Ryüko se laissa tout de même faire sans cesser de rire à sa bêtise.

- Namé ça va pas de venir me prendre par derrière ouais ? Ahahah !

Elle croisa le regard malicieux de son compère, et rit gentiment au sous-entendu.

- Oh, vilain garçon ! souffla-t-elle à son oreille pour toute réponse, en essayant de lui ébouriffer sa tignasse brune.

Il eut cependant la même idée et la Lychnis se dégagea de l’étreinte lorsqu’il entreprit de lui décoiffer ses cheveux.

- Bah alors Ryü', qu'est-ce que tu fais là ?

Elle attrapa Selah et enfoui son visage dans sa soyeuse fourrure, avant de la caresser calmement, pour réfléchir à la réponse qu'elle allait offrit au beau brun. Le pokémon fixait le jeune homme de ses grands yeux noirs, curieuse.

- Je prends l'air. Et de la hauteur.

Cette réponse ne le satisferait sûrement pas, il n'y avait ni mystère ni - véritable - révélations de ses pensées là dedans. Pourtant, elle ne pouvait lui offrir rien d'autre. Elle enfouit une nouvelle fois son nez dans la fourrure de son pokémon. Si son cerveau ne finissait pas par exploser tellement elle réfléchissait, elle serait la jeune femme la plus chanceuse au monde. Elle s'approcha du bord et regarda le paysage magnifique. Ce genre de vue lui donnait tout le temps l'impression d'appartenir à un autre monde, d'être si loin de ses problèmes. Elle avait bien fait de venir. Elle n'avait jamais le vertige, mais l'altitude lui donnait des petites étincelles d'adrénalines dans le ventre. Elle eu envie de sauter, de tomber en chute libre et de ne jamais s'arrêter. Elle ferma les yeux, se retourna vivement et regarda le jeune homme.

- Et toi, alors ?

Elle l'observa un instant. Il avait toujours la même dégaine, le même air farceur, les mêmes mimiques blasées. Il était comme la veille, en plus sobre. Mais elle était bien curieuse de savoir ce qu'il faisait ici.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 27

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Sam 3 Nov 2012 - 9:44


Clive n'aime pas vraiment ce genre de question. Et toi? Qu'est-ce qu'elle voulait qui lui dise? C'est vraiment pas toujours simple de répondre à cette interrogation foireuse des gens qui n'ont pas forcément d'autres sujets en tête. Toutefois, il faut avouer que la question n'est pas si bête que ça, bien que le Lychnis ne puisse répondre que bêtement.

  • Clive ▬: « Bah, en fait, c'est la première fois que j'viens ici. J'voulais voir à quoi ça r'semblait alors j'me suis ramené.»


Clive lui offre une réponse con. Con mais pourtant véridique. Le garçon a visité beaucoup d'endroits. Que ce soit dans l'académie ou sa réputation de plaisantin le précède à cause de tous les méfait dont il a été capable d'accomplir, et ce, que ce soit au Pavillon des Spiraea, à l'Arche des Menthae, ou bien au Domaine des Narcissus. Rien ne lui a échappé. Clive est, et à été partout. Même en extérieur, rien ne lui est inconnu. La fôret, c'est limite si il ne la connait pas par coeur, aussi bien que les montagnes, le lac pokémon, il l'a déjà aperçut, quant aux lacs souterrains, c'est en projet. Quant au Pokévillage? Le centre commercial a été visité en long en large et en travers, le temple il en a fait tous les étages en compagnie de Sayuri, la plage il l'avait squatté pendant l'été avec Aiden et Susuki, le restaurant en compagnie de Kean et Riley... Bref, tout ça pour dire que même les quartiers résidentiels ont eu récemment sa présence suite à la petite fiesta qui s'y déroulait. Son interlocutrice ne peut nier sa présence également.

Clive penche la tête, la relève et remet sa tignasse en place sans cesser de montrer son habituel frimousse d'enfant. Un regard à droite, puis un à gauche. Le pont Aermo semble déserté. Voilà une bonne chose car l'adolescent pose une question, que certains membres de groupes n'apprécierai pas, à la demoiselle.

  • Clive ▬: « Au fait Ryüko, tu crois que tu pourrais... 'Fin, tu penses connaitre des gens qui seraient prêt à nous soutenir?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Sam 3 Nov 2012 - 11:31




QUESTIONS

C'est maintenant ou jamais



Ok, aucun des deux ne savaient ce qu'ils foutaient là, super. Mais c'était pas très étonnant, car s'ils avaient eu vraiment quelque chose d'important à faire sur ce pont désert, ils ne se connaissaient pas assez pour s'en parler.

Ryüko fut surprise par la question du jeune homme. Elle ne s'attendait pas à ce qu'ils reparlent de cela aussi tôt. Elle ne voyait pas très bien ce qu'il y avait à dire, d'ailleurs, mais après tout, elle connaissait si peu sur le sujet et avait été si peu curieuse, qu'elle se trompait sûrement.

La jeune femme bascula son poids sur l'autre jambe et haussa d'un millimètre son sourcil, en serrant les dents. Elle aurait préféré réagir autrement - en éclat de rire ou en bêtise, comme à son habitude. Cependant, elle n'était pas du genre à cacher ses pensées, ni ses réactions. La question l'irritait - allez savoir pourquoi - d’autant plus que le jeune homme semblait hésitant.

Et elle détestait cela.

L'hésitation.

- Tu veux dire que je me suis embarquée dans un truc ou le "chef" connait tellement peu de monde qu'il demande de l'aide à une nouvelle ?

Chef, comme si elle ne connaissait que sa prononciation approximative. En effet, elle n'en était pas sûre, et décida que c'était le bon moment pour poser ses quelques questions qui lui avaient trottés dans la tête.

- Non, pour l'instant, personne dans ma connaissance. Mais si jamais je gagnais assez la confiance d'un fort dresseur, soit sûr que je penserais à lui demander.

Elle ne put gommer totalement l'ironie de sa voix. Mais en effet, ce dont elle l'assurait était certain. Elle se demanda alors quel genre de personne il était. Quel était la partie de con caractère qui dominait chez lui. Elle se rendit compte, outre l'image joyeuse qu'il donnait, qu'elle ne le connaissait pas. Elle ne savait même pas s'il y avait autre chose à connaitre - elle n'avait pas réabordé le sujet avec Sayuri, depuis la fête au quartier résidentiel, qui était encore son unique source d'info sur l'académie. Elle l'espérait, qu'il y avait autre chose. Autant pour lui, qui semblerait moins vide, que pour elle, qui, sinon, ne ferait que perdre son temps. Elle en revint à ses questions.

- C'est toi qui a créé ce groupe ?

Juste pour s'assurer que "chef" était de rigueur. Bien que "représentant" serait certainement plus approprié.

- Pourquoi tu me demandes ça ?

Elle avait entendu dire que le garçon connaissait beaucoup de monde dans l'académie, alors pourquoi lui demandait-il ce genre de chose, avait-il du mal à recruter ?

- A part ma nous trois, avec ma sœur, il y a qui ?

Il avait certainement une méthode inapproprié, et Ryüko le comprenait, car elle-même n'avait rejoint le groupe que pour s'assurer de la sécurité de sa sœur.

- Comment comptes-tu t'y prendre, pour arriver à tes fins ?

S'il voulait parler de cela, aucun problème, mais pour l'instant, il ne risquait que de se noyer sous ses questions. Il avait due oublier à qui il parlait. Ryüko n'était pas Sayuri. Ryüko avait énormément voyager autour du monde, accompagnant son père journaliste dans ses missions dès son plus jeune âge. Pour beaucoup, un bon père ne ferait pas ce genre de chose, et ne ferait pas voir, entendre et comprendre à sa fille ce qu'un enfant ne devrait pas savoir. Mais la vérité était tenace, et ne se découvrait que si l'on passait sa vie à la chercher. Sayuri était plus discrète et moins curieuse.

Ryüko et Sayuri avaient toute les deux beaucoup voyager. Une dans les horreurs des complots, l'autre dans les horreurs de la guerre, elles n'avaient pas appris à réfléchir pareil. Elles avaient pourtant les mêmes valeurs, et les mêmes priorités. De pus, elles se ressemblaient comme deux gouttes d'eaux.

Elle pouvait comprendre qu'il était difficile de les différencier devant tellement de similarités.

Qui contenant tellement de différence.

Voila pourquoi elle était mal placée pour jouer les curieuse et exiger de tout savoir ..

- Je veux tout savoir.

.. Mais ne pouvait s'en empêcher.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 27

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Sam 3 Nov 2012 - 14:29


Clive opte pour une posture décontractée. Il sait que la discussion qui va suivre est bien plus que sérieuse, toutefois, rien ne l'empêche de prendre les choses de manière à ne pas stresser. D'ordinaire, le Lychnis n'est pas du genre à stresser. Et dans ce cas, encore moins. Il préfère aborder les sujets importants avec les personnes concernées. Cela lui permet d'échanger, de devenir plus proche et de chercher d'éventuelles solutions. Clive est même ouvert aux critiques qui peuvent lui permettre d'avancer ou bien d'améliorer ses actions futures. Enfin, du moins lorsque les critiques sont constructives, pas comme celle qu'il reçoit de son interlocutrice et qui lui arrache un soupir. Voilà qu'il intervient directement.

  • Clive ▬: « J'aimerai pour commencer que tu évites de parler ou de t'avancer sans savoir, j'ai horreur de ça. Ensuite, chef ou non là n'est pas la question. J'ai beaucoup de connaissances contrairement à ce que tu crois, toutefois, je ne peux pas embarquer n'importe qui dans une telle entreprise. De plus ces connaissances sont aussi libres de refuser.»


Clive cale les choses directement. Toutefois, il reconnait que sa question était un peu stupide. Ryüko n'est là que depuis peu, comment pourrait-elle enrôler quelqu'un dans le mouvement qu'il essaye de créer. Toutefois, le jeune homme n'est pas dupe. Vouloir triompher avec aussi peu de personnes à ses cotés, c'est une utopie bien ficelée. Tout autant que son éventuel statut de "chef". Clive n'en a ni la mentalité, ni l'étoffe, et ne supporte pas de devoir se prononcer au dessus de quelqu'un qui le défend, lui et sa cause. Pourtant il est bien embêté, surtout si il n'est pas capable de grossir le groupe. La question de sa comparse le tire de ses pensées. Voilà l'interrogatoire qui commence, et les réponses du brun suivent.

  • Clive ▬: « Je suis seulement l'un des créateurs du groupes, il y a un autre fondateur. Et si je te demande ça, c'est pasque nous sommes peu pour le moment.»


Clive lui fournit des réponses brèves mais logiques. Cependant, la question suivante reste tout de même gênante.

  • Clive ▬: « Il y a Kay Sirel avec nous. Mais pour le moment, il est partit faire des recherches, je pense qu'il reviendra sous peu.»


Clive n'en restait pas sur, mais c'était néanmoins prévu dans les plans de leur quatrain. Oui, juste quatre personnes pour faire régner une justice pacifiste. C'est vraiment pas assez. Quant à la manière de s'y prendre? L'adolescent s'adosse à la baie de verre et lui ré-explique.

  • Clive ▬: « Comme je l'ai dis la dernière fois, il faut commencer par réunir tous les badges et écraser les champion d'Astria un par un. La notoriété du groupe montra en flèche et il sera de très loin, possible de contrer ça. D'autant plus que c'est aussi un coup de pub supplémentaire. Ceux qui ont peur de s'engager, en voyant des dresseurs puissants, ils se sentiront plus en sécurité. Qui plus es, une fois les huits badges en notre possession, il sera aisé de demander la dissolution de la Team Astria. Pas de Team Astria, pas de Mirage, c'est aussi simple que ça.»


Clive finit par un claquement de doigt, et un sourire aux lèvres. Toutefois, il confie quelque chose en supplément.

  • Clive ▬: «Je pense que c'est réalisable. Bien sur, ça prendra du temps, mais il est possible d'y arriver. Toutefois, semblerait que mon idée me soit piquée. Enfin, ce ne sont pour le moment que des rumeurs, et j'en espère tout autant.»


Clive espère avoir enfin assouvit la curiosité de la miss.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Sam 3 Nov 2012 - 17:09




SAUTER

Bon, on a enfin finit d'être sérieux ?



- Détente, jeune chevalier, c'était une petite pointe d'humour Iwasurienne. Tu devrais y être habitué à force de fréquenter ma sœur.

Outre sa justification, Ryüko écouta attentivement les arguments du jeune homme. En espérant que sa franchise n'emporte pas le jeune homme dans une colère ou un mépris contre elle. Elle pensait au contraire qu'un groupe avait besoin d'un chef. Non du genre qui prenait toute les décisions à sa guise, mais une figure de but, une personne qui sait ce qu'elle faisait et pourquoi elle le faisait. Quelqu'un d'ancré dans ses convictions. Clive se disait non apte à remplir ce rôle. Pourtant, elle ne voyait pas qui d'autre pourrait le faire.

Kay ? Elle n'en avait jamais entendu parler, ne savait pas qui s'était. Il était donc enrôlé dans le même coup qu'elle. Elle espérait le rencontrer bientôt. Et imagina que c'était l'autre fondateur dont parlait Clive.

Donc, il voulait écrasé la Team Astria par les combats. Ryüko réfléchit, et réalisa alors que c'était son ambition. Être une bonne dresseuse, monter des niveaux, avoir de bons pokémons et les collectionner les badges. Elle observa le jeune homme en réfléchissant et sourit.

- Je suis là pour ça !

En effet. Ryüko était là pour pousser le groupe. Et le groupe aiderait à pousser Ryüko. Ce serait une excellente motivation. Elle baissa la tête et enfouis une nouvelles fois son visage dans la fourrure de son pokémon, et soupira.

- Je pense que c'est réalisable. Bien sur, ça prendra du temps, mais il est possible d'y arriver.

Elle leva soudainement son regard et fixa le jeune homme, surprise. Alors, ça, c'était le pompon rose. Elle éclata de rire.

- T'aurais pue me dire ça depuis le début !

Eh oui, c'était tout ce dont le jeune homme avait oublié. Sa conviction personnelle. Il y croyait, à son projet, et était prêt à se jeter dedans les pieds joints. Elle n'avait besoin que de cela pour y croire, elle aussi. Outre ses théories sur le combat contre Astria et Mirage, ses complots et ses projets, le groupe était encore si petit, que s'il était né d'autre chose que d'un peut de conviction, une pointe d'ambition et une pincée de culot, il aurait été complètement pas crédible.

Elle posa Selah et la ramena dans sa pokéball. Son éclat de rire détendit l'atmosphère. Elle se retourna et regarda le vide sous ses pieds. Puis, eu une idée.

Elle regarda le vide, le jeune homme, le vide, le jeune homme et repéra un des nombreux espaces entre les vitres, non loin d'eux. Certains pourraient dire qu'elle n'allait pas oser. Et certains ne connaissaient pas Ryüko Iwasuru.

Elle fit un petit sourire au jeune homme, et s'approcha lentement de lui. La Lychnis lui chopa la taille, l'attira doucement à elle et plongea ses profonds yeux sombre dans ceux du beau brun. Elle enfouit ensuite son visage dans son coup. Son nez rafraichis par le temps vint toucher la peau chaude du jeune homme, et son sourire timide se transforma en un grand éclat joueur.

- J'espère que tu es assez soucieux de moi pour faire attention et ne pas m'embarquer dans des problèmes irréparables, hein ? souffla-t-elle doucement à son oreille.

Elle le bloqua d'un coup de hanche entre elle et la vitre, près du vide, pressa son corps contre le siens et posa ses lèvres sur ton torse. Son coup. Et enfin, sa mâchoire.

- Parce que, tu sais que je ne suis pas prête à te suivre ..

L'écriteau, en bas, ne disait pas « Certains Rangers sur leurs Roucarnages vous laissent sauter dans le vide et vous rattrapent au dernier moment comme si c’était une attraction » ? Il se doutait certainement de quelque chose, mais Ryüko ne lui laissa pas le temps de réagir. Elle plongea ses yeux dans ceux du beau brun, toute trace de sourire disparut.

- .. partout.

Elle s’agrippa à lui, et sauta dans le vide.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 2920
Age : 27

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Acier/Badge Frimas

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Dim 4 Nov 2012 - 12:40


Clive avait répondu à chacune des questions que la demoiselle lui avait posé. Chaque interrogation suscitait un argument de poids, une explication, rien n'était laissé au hasard par le Lychnis qui répondait correctement, du tac-o-tac. Il était clair, net et précis. Son ton, différent du début, était resté neutre, détaché. Tout comme ses convictions, la détermination et la malice dans son regard. Pendant les quelques minutes d'interrogatoires où le couple des Quartiers échangeait, rien n'avait été laissé au hasard. Ni d'un coté ni de l'autre. De plus, c'était assez encourageant pour Clive d'entendre son interlocutrice confirmer que sa présence à Alcea Rosea collait aux plans cités par le jeune homme. Voilà une jeune recrue qui n'avait pas froid aux yeux, mais qui au moins, s'exécutait non seulement pour le groupe, mais surtout pour elle. A bien y penser, l'investissement personnel est une très bonne chose. C'est une motivation supplémentaire très appréciable en règle générale.

Clive finit de répliquer, et provoque l'hilarité chez la brunette qui s'exclame à son encontre. Quoi encore? Comment ça le dire plus tôt? C'était déjà acté pour lui. Bien sur que c'est réalisable! Après tout, si il a déjà un badge, c'est que la voie vers la ligue et le Conseil des 4 lui est ouverte. Ne reste plus à présent qu'à continuer. La réaction spontanée le fait sourire. Clive se sent beaucoup mieux, allez savoir pourquoi. Peut-être aussi qu'il se sent mieux lorsqu'elle l'approche, que chacun passe ses bras autour de l'autre. L'affection, un câlin. C'est un geste simple,et qui fait un bien fou. Content de lui, apaisé, le brun se laisse quelques longues secondes, les yeux fermés, à humer l'odeur qui émane des cheveux de Ryüko. Clive frissonne lors du contact sur son cou, mais ne dit rien. Son oreille attentive lui rapporte à nouveau une interrogation supplémentaire. Très attachante, beaucoup moins stressante que les précédente. Le dresseur se détend, et lui répond dans un souffle.

  • Clive ▬: « Tant que tu restes cachée et derrière moi, il ne t'arrivera rien. C'est promis...»


Clive s'en remet à promettre. Voilà longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Le Lychnis ne s'inquiète pas. Il tiendra parole. Tant que personne ne sait quels sont les partisans de son groupe, il reste le seul à encourir les risques éventuels de représailles. Et c'est bien mieux ainsi. Néanmoins, sentir l'air frais contre son visage lui fait recouvrer la vue. Sa tête balance du coté, c'est un plongeoir qui se dessine sous ses prunelles d'onyx. Une phrase supplémentaire ne le fait plus douter sur les intentions de la petite maligne. Elle ne se disait pas prête à le suivre partout? Et pourtant, c'est en chute libre, accolés l'un à l'autre que les deux dresseurs se tiennent. Le risque est grand, une parfaite antithèse entre paroles et actes. Mais ce caractère trempé plait à Clive. Des plumes, un coussin confortable, voilà que l'un des Rangers à l'oeil vif les avait récupéré sur son habile Roucarnage aux yeux de braise. Le Lychnis explose de rire, ramène la jeune fille à lui et dépose un baiser à la commissure de ses lèvres.

  • Clive ▬: « Ahaha! Et qu'est-ce que tu penserais pour le moment, de me suivre jusqu'à l'académie pour commencer?»


Clive lui tire la langue, espiègle. Le Pont Aermo est un bon souvenir. Il y reviendra, c'est sur. Contempler de haut le pokévillage, contempler les eaux à dos de Roucarnage. Une expérience riche en émotion qu'il souhaite renouveler. Un jour, bientôt, lorsqu'il aura récolté les huit badges.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Messages : 520
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Zero

MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   Dim 4 Nov 2012 - 22:46




PAISIBLE

Comme la foi des certitudes



Fermer les yeux. Fort. S'accrocher à son partenaire. Comme une dingue.

Et elle l'était, dingue. Car sauter à des centaines de mètres au dessus du sol, sans avoir la certitude de sa survie, relevait plus de la folie que de l'exploit. Elle avait fait cela sur un coup de tête. Parce qu'elle en avait eu envie. Parce qu'elle en avait décidé ainsi.

Le vent siffla à ses oreilles et secoua ses cheveux et ses habits. Les gouttes d'eau ne tombaient plus sur eux, mais c'était eux qui les dépassaient. Elle ouvrit les yeux et vit, par accoues suivant les mouvements des habits secoués du jeune homme qui recouvraient à moitié sa vue, le sol qui se rapprochait à une vitesse incroyable. Puis, la chute s'arrêta net. Ils atterrirent sur un énorme coussin accroché à une selle, sur le dos d'un Roucarnage.

Ryüko mit quelques secondes à lâcher son compère, encore sous le choc. Puis, se redressa lentement et coiffa ses longs cheveux du mieux qu'elle le pue pour se redonner contenance. L'éclat de rire du Lychnis finalisa cette tâche, et elle retrouva tous ses esprits.

Elle ne s'était pas attendu à une réaction positive de sa part. D'ailleurs, elle n'avait pas du tout réfléchi à la réaction du jeune homme. Sur le coup, elle n'en avait eu strictement rien à faire. Elle fut encore plus surprise lorsqu'il l'attira à lui et lui offrit un presque-baisé. Mais elle accepta tout cela, très satisfaite. Qu'il soit content ou non de son geste, l'important était qu'il y réagisse. Car cela avait été loin d'une certitude pour elle.

- Jusqu'à l'académie, ça devrait aller, fit-elle dans un sourire.

- Eh, les jeunes, c'est imprudent de jouer les casses-cou par ce temps !

La jeune femme tourna la tête vers la voix étrangement féminine qui emmenait du ranger. Celle-ci avait une carrure si musclée et carrée, en plus de ses habits adaptés à l'averse et de ses cheveux courts, qu'elle ressemblait, de dos, à un homme. Elle les regardait, l'air sévère et amusée.

Ryüko ne put que sourire et s'installer confortablement sur le coussin. Elle profitait enfin du paysage qu'elle n'avait pas pue prendre le temps d'observer du haut du pont, et admira en même temps la puissance du Roucarnage. C'était la première fois qu'elle en voyait un. Et elle voulait le même !

En regardant le jeune homme, elle repensa à leur discussion et se dit que tout cela n'aurait finalement pas servit à rien. En tout cas, impossible d'avoir une journée normale, quand on rencontre des gens qui ne faisaient pas partie de cette catégorie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FINI]I'm Flying Away! [Pv Ryüko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fini le catch sur NT1 ?
» village fini mais le train hs.....
» Photo - quel type de fini choissisez-vous?
» The Flying Skarabés - Punk/Rock/Ska
» Mon roman est FINI !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Le Pokévillage :: La plage :: Pont Aermo-