AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'ombre des cerisiers... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Ven 19 Oct 2012 - 23:31

Tout droit venue d'Unys pour étudier les soins Pokémons, Ayanei avait déjà déposé ses affaires dans sa chambre. Elle venait de l’apprendre, c’est aux côtés des Spirea que se déroulera son année. La jeune fille se penche sur sa montre, la trotteuse affiche joyeusement dix-huit heures. Non loin de là, quelques cerisiers se tenaient dévoilant une zone d’ombre et d’herbe luxuriante, comme un appel à la sérénité.

Dev’ frétillait comme un poisson juste pêché, ses petits yeux vifs ne savaient plus quoi regarder. La mer ? Les trains qui semblaient flotter divinement au-dessus de l’eau ?
Assise sur ce petit coin de paradis, à moitié faisant front à l’immensité des flots et à moitié face aux bâtiments de l’établissement. Profitant de cet instant de solitude, Ayanei se remémora l’adoption de sa petite Pichu. Un regard complice lancé vers la créature la fit instantanément accourir pour quelques papouilles.

« Tu te souviens Dev’ ? Lanca la jeune fille au petit Pokémon. Ce refuge tenu par ce vieux monsieur aux trois quarts aveugle… »

Effectivement, encore étudiante et vivant sous le toit de ses grands-parents, Ayanei ne pouvait vivre sans se rendre utile. Une petite voix semblait lui dicter ce comportement à chaque réveil.
Un matin brumeux, au détour d’une étendue d’herbes hautes l’héroïne perçu des cris feutrés, vraisemblablement appartenant à des Pokémons. Intriguée elle s’empressa de s’y rendre. Une centaine de mètres à peine la séparait de cette étrange scène : Un homme plutôt âgé, sans nul doute dans le besoin se tenait devant un baraquement qui à chaque instant, menaçait de s’écrouler. Rattentif, Fouinette, Marill et autres petites créatures s’affairaient autour d’un sac contenant ce que l’on pourrait définir de croquettes. Le vieillard semblait fatigué par la vie et les nombreux bandages présents sur les Pokémons traduisaient quelque chose de similaire. Ayanei saisit l’affaire et quelques semaines lui suffiront pour trouver amour et foyer à ces dizaines de petites bêtes abandonnées.

La plus farouche d’entre-elle n’est autre qu’un adorable Pichu. Plus difficile sera la tâche d’en obtenir la confiance. Dans un élan d’anthropomorphisme, Dev’ semblait reconnaissante. Autant d’animaux heureux que d’inquiétude oubliée pour ce brave grand-père suite au dévouement de cette jeune fille !


Soudain, une brindille craque. Cela suffit à Ayanei pour la sortir de ses pensées. Elle lève la tête, attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Préfet - Spiraea
avatar
Rozenn Scherzare
Préfet - Spiraea

Féminin
Messages : 1113
Age : 25

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : 0

MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Sam 20 Oct 2012 - 10:59

Gares 17:56


    Les gares. Rozenn y passait sans arrêt, comme tous les élèves de l’académie, que ce soit pour aller en cours ou plus récemment aux arènes… Mais elle n’avait jamais eu l’occasion de les regarder en détail. Elle était toujours si pressée, ayant toujours quelque chose à faire… Exceptionnellement, elle était en avance. Elle laissa donc son regard se promener sur les rails immergées, profitant de la douceur de cette fin d’après-midi. Elle pensait qu’il aurait fait plus froid, mais il semblait que le temps n’en faisait qu’à sa tête. Elle avait donc ôté son gilet, se retrouvant en débardeur, gardant tout de même son foulard autour du cou. Son Makuhita sautillait à ses côtés, plus agité que d’ordinaire, ce qui l’étonna. Mais elle était de bien trop bonne humeur pour lui demander de se calmer.

    Elle vérifia une énième fois sur le papier qu’elle tenait à la main l’heure à laquelle elle était attendue. Elle voulait être sûre de ne pas se tromper. La préfète des Spiraea avait toujours été très à cheval sur la ponctualité, et il était absolument hors de question de faire attendre la nouvelle venue. En effet, il lui avait été demandé d’accueillir une nouvelle élève. Elle ne savait pas pourquoi, d’ordinaire elle se contentait de lire les dossiers sur les élèves de sa maison et de retenir leur nom. Mais apparemment, pour cette élève, ce n’était pas suffisant.

    Son regard s’arrêta sur l’horloge de la gare, il était bientôt l’heure. Elle fit signe à son pokémon de la suivre, se dirigeant d’un pas vif vers le lieu de rencontre. Celui-ci était vraiment agité et bruyant, elle lui intima le silence mais il marcha sur une brindille, ce qui lui fit lever les yeux au ciel. Lorsqu’elle arriva devant la nouvelle, celle-ci la regardait fixement. Elle avait sûrement entendu Makuhita. Elle s’efforça de lui sourire chaleureusement, même si ce n’était pas dans ses habitudes, et lui tendit la main.

    « Bonjour, tu es Ayanei, c’est ça ? Enchantée, je suis Rozenn, la préfète des Spiraea. »

    Après lui avoir serré la main, elle se pencha vers le petit pokémon à ses côtés pour le saluer aussi. Beaucoup de personnes ignoraient les pokémons, jugeant qu’ils n’étaient pas à leur niveau. Qu’ils n’avaient qu’à se parler entre eux. Rozenn n’était pas de ce genre de personnes. Elle se redressa en remontant ses lunettes sur son nez, tic qu’elle avait depuis des années.

    « Si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit, tu n’as qu’à me demander. Tu as déjà visité le campus ? Il est un peu grand, je peux te trouver un plan si tu as peur de te perdre. »

    Elle attendit la réponse de la jeune fille, se demandant quel genre de personne elle était. Elle espérait qu’elle était digne des Spiraea, bien que sa conduite actuelle lui permette déjà de la classer parmi les personnes qu’elle n’aurait pas besoin de frapper pour remettre dans le droit chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Hestia Elwing
Narcissus

Féminin
Messages : 1115
Age : 24

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Normal

MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Sam 20 Oct 2012 - 13:36

18 heures. L'heure à laquelle le soleil fuit, la température redescend et où on a enfin un peu de temps pour soi. Hestia était donc sortie de son dortoir pour profiter des derniers rayons du soleil avant de retourner dans le château de sa maison. Dans sa main, la pokéball contenant son Remoraid tremblait d'envie de s'ouvrir enfin.

Se dirigeant vers l'allée principale pour une dernière promenade au milieu des cerisiers, Hestia fit sortir Ace.

Sautant comme un cabri, le poisson faisait des allers et retours dans tous les sens. Il rebondissait sur des troncs d'arbres, se cognait dans les bancs qui jonchaient le bords du chemin et criait son nom à tout va comme s'il devait se présenter à chacun des cailloux qui composaient le sentier. Hestia soupira, désespérée...

- T'as jamais ta batterie à plat toi ? Je te jure que des fois ça me ferait des vacances !

Insensibles aux sarcasmes de sa maîtresse, le poisson continuait son cirque en toute quiétude. Jusqu'à ce qu'il parte comme une balle sans prévenir.

- Hey ! Ace ! Tu vas où comme ça ? Ace !

Mais trop tard, le Remoraid était déjà loin.

- Et meeeeeeerde...

La Narci courut à son tour pour le rattraper. Quelle cervelle de moineau ! Un jour, faudra qu'elle fabrique une laisse à poisson !

Soudain, elle s'arrêta net. Ace semblait en bonne compagnie. Il était autour de deux jeunes filles accompagnées de leurs pokémons respectifs. Voila qu'il se mettait à faire la foire en plein milieu de l'allée principale. Ces deux filles étaient certainement en train de discuter et Ace les empêchait de continuer tranquillement ce qu'elles étaient en train de faire. Irrécupérable ce poisson, absolument irrécupérable.

Contrainte et forcée, Hestia se rapprocha des deux autres dresseuses. Elle n'avait pas d'excuse à faire, Ace devait assumer ce qu'il faisait. Mais ne serait-ce que pour aller le récupérer, elle allait bien être obligée de taper l'incruste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Sam 20 Oct 2012 - 16:57

Ayanei ne s’attendais à ce que l’on vienne l’accueillir ou du moins pas à cet endroit. Son regard azuré se posa sur la jeune préfète, le visage dissimulé sous son foulard dense. L’espace d’un instant et déjà Aya’ s’était faite une opinion de la jeune fille : un je-ne-sais-quoi de confiance en soit, un port de tête bien droit et un regard qui inspirait la considération. Un peu plus et la nouvelle recrue en serait admirative. Elle se leva sur-le-champ puis avança sa main pour la saluer en retour.

Oscillant entre la sympathie et la réserve, la dresseuse opta pour un sourire franc cependant atténué par cette appréhension dont elle faisait toujours preuve lors d’une nouvelle rencontre.
« Exactement, c’est bien moi ! Enchantée également. Alors Préfète hein ? Oui, c’est, enfin cela se voit, je trouve… » La cohérence n’était pas toujours de mise chez Ayanei, surtout lors de ces premiers échanges souvent hésitants. Appréciant la salutation faite à son Pokémon et se sentant un brin trop froide, elle se pencha en direction du Pokémon feu visiblement agité. « Comment tu vas petit Makuhita ? Au moins tu n’as pas froid toi ! »

Un silence commence à s’établir, ce qu’Ayanei redoutait lorsqu’elle le brisa avec une profonde inspiration. « Effectivement, je ne sais pas vraiment par quoi commencer. Cela fait longtemps que tu es ici ? » Durant son discours, Dev’ sautillait manifestement intrigué par quelque chose. Jugeant sa conduite ordinaire Ayanei n’y porta même pas intérêt.

Et subitement, un Remoraid plus nerveux que jamais se heurta violemment contre le cerisier attenant. Pas même étourdi, il semblait saluer chaleureusement Makuhita, Pichu ainsi que moi-même et Rozenn avec la même énergie. Et puis à quelques mètres de là, se tenait une demoiselle étonnamment semblable à Ayanei. Même chevelure, même posture. Confuse mais déterminée. Amusée de la situation, c’est naturellement qu’elle saisit doucement le Pokémon dans ses bras afin de le rendre à sa dresseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Préfet - Spiraea
avatar
Rozenn Scherzare
Préfet - Spiraea

Féminin
Messages : 1113
Age : 25

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : 0

MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Sam 20 Oct 2012 - 20:01

Gares 18:03


    Contrairement à ce à quoi elle se serait attendue, la jeune fille lui rendit son sourire. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle la sentait mal à l’aise. Elle l’aurait crue distante, froide. C’était une agréable surprise.

    « Exactement, c’est bien moi ! Enchantée également. Alors Préfète hein ? Oui, c’est, enfin cela se voit, je trouve… »

    Elle tiqua légèrement, mais ne fit aucune remarque. Qu’est-ce qui pouvait bien lui faire penser ça ? Elle avait quelque chose sur le visage ? On lui avait mis une étiquette « préfète » sur la tête sans qu’elle ne s’en rende compte ? Bah, après tout c’était sans importance.

    « Comment tu vas petit Makuhita ? Au moins tu n’as pas froid toi ! »

    Un sourire léger étira ses lèvres. Elle commençait elle aussi à sentir que la température baissait, peut-être parce qu’elle avait arrêté de s’agiter en marchant à vive allure partout à travers les gares… Elle renfila son gilet, ne remarquant pas que le silence devenait de plus en plus pesant. Son regard revint vers la nouvelle, et elle se demanda pourquoi elle avait l’air aussi mal à l’aise. Cette dernière prit son courage à deux mains et lança :

    « Effectivement, je ne sais pas vraiment par quoi commencer. Cela fait longtemps que tu es ici ? »


    « Et bien je suis arrivée à l’académie il y a trois ans mais- »

    Elle fût interrompue par l’arrivée d’un pokémon eau encore plus agité que son Makuhita. Elle le regarda d’un air intrigué, se demandant ce qu’il venait faire là. Il pourrait se faire écraser par un train ! Il trouva sa place entre les bras d’Ayanei qui semblait un peu moins surprise qu’elle.

    Elle remarqua enfin la jeune fille brune qui s’approchait d’elles d’un air un peu agacé. Elle devait être la dresseuse du Remoraid turbulent…

    « Il est à toi ? Tu devrais faire un peu plus attention, il pourrait se blesser si tu ne le surveilles pas assez… »

    Cette fille lui disait quelque chose bizarrement… Elle avait dû la voir quelque part, non ? Mais impossible pour la Spiraea de remettre le doigt dessus, ce qui l’énerva profondément. Ses sourcils se froncèrent sous le coup de la concentration, alors qu’elle maudissait sa mémoire de lui jouer un tour aussi puéril. Elle pouvait presque paraître en colère contre la nouvelle venue, alors que ce n’était absolument pas le cas. Rozenn avait toujours eu du mal à comprendre ce que pouvaient ressentir les autres…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissus
avatar
Hestia Elwing
Narcissus

Féminin
Messages : 1115
Age : 24

Âge du personnage : 17 ans
Nombre de Badges : Badge Normal

MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Sam 20 Oct 2012 - 20:39

Hestia était mal à l'aise : elle n'aimait pas le monde en général, s'incruster dans une conversation était quelque chose qu'elle avait en horreur et pour sublimer le tout, son Remoraid semblait avoir été shooté par une quelconque substance qui semblait le rendre encore plus barjo qu'avant ! Décidément, c'était pas son jour.

Une des deux jeunes filles prit Ace dans ses bras et lui tendit l'affreux avec un sourire aux lèvres. Hestia resta immobile quelques secondes avant de reprendre son pokémon. Elle lui ressemblait énormément avec ses longs cheveux noirs corbeau et ses grands yeux. C'était très perturbant... Une soeur cachée ? Non, impossible... Hestia eut un sourire en coin en chassant cette pensée, mais la deuxième dresseuse prit la parole, attirant à son tour son attention.

Et ce qu'elle dit fit fortement tiquer Hestia qui eut bien du mal à camoufler un tremblement hargneux de sa paupière. Alors c'est comme ça qu'elle entamait une conversation avec une inconnue, elle ? En insinuant qu'elle ne prenait pas assez soin de es pokémons ? Non mais ! Qui elle était pour en juger ?

STOOOOP ! Du calme, Hestia, du calme... Une maladresse de départ, ça peut arriver. Elle était certainement encore plus mère poule avec ses pokémons que toi, ça existe, sisi !

Aussi, plutôt que de lui sauter dessus comme une furie, miss Elwing décida d'utiliser une arme avec laquelle elle commençait juste à se familiariser : l'humour.

- Il ne manque pas d'attention de ma part, je te rassure. Seulement je te mets au défi de le garder avec toi plus d'une heure sans avoir la soudaine envie de le faire frire !

Elle eut un rictus. Elle se radoucit.

- Je suis Hestia Elwing. Je viens d'entrer en Master 1.

- Remoraid ! s'écria le pokémon qui se sentait oublié.

Hestia leva les yeux au ciel.

- Et inutile de vous présenter Ace...

D'un coup de queue, le poisson sauta de ses bras pour atterrir par terre et recommencer à sauter autour de Makuhita et du Pichu comme s'il s'agissait d'un langage que seul lui pouvait comprendre. La Narci soupira.

- Tu veux pas faire grève un peu, toi ?

Un jour, il allait avoir sa peau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Mar 23 Oct 2012 - 0:35

Ace s’agitait dans tout les sens avant de retrouver les bras de sa maîtresse, il semblait s’amuser de ce qu'il venait de provoquer... Ayanei fis quelques pas et lorsqu'elle releva la tête, que son regard croisa celui d’Hestia, elle se sentait comme si la jeune fille lui était familière.

« Il est à toi ? Tu devrais faire un peu plus attention, il pourrait se blesser si tu ne le surveilles pas assez… »

Les paroles de Rozenn étaient censées cependant cela pouvait suffire à vexer la Narcissus. Une seconde de plus et le visage d’Hestia, aussi grimaçant qu’après avoir léché un citron, lui fit comprendre que son intuition était juste.

« Il ne manque pas d'attention de ma part, je te rassure. Seulement je te mets au défi de le garder avec toi plus d'une heure sans avoir la soudaine envie de le faire frire !»

Dans un élan de bienveillance et ce malgré les clans qui les opposaient, Ayanei souligna ses paroles :

« Effectivement, il est monté sur ressort ce petit monstre ! Dis, tu crois qu’il pourrait décoincer un peu mon Arkado nouveau-né ? Il est peu un timide… Ah et, enchantée, je suis Ayanei ! »

Un sourire franc habillait son visage, elle sentait que l’ambiance s’était adoucie. Peut-être que Rozenn accepterais de se joindre à la conversation ? Ayanei ignorait tout du jugement que la préfète portait sur Hestia.

En réalité, elle appréhendait son intégration à l’Académie. Pour la première fois, la Spiraea ne se sentait pas invincible. Allait-on la haïr autant qu’elle déteste l’échec ou l’apprécier autant qu’elle aime la réussite ? Elle frôlait la remise en question sur son comportement néanmoins Ayanei n’était pas prête à prendre conscience de son impulsivité.

Une brise venant s’échouer sur sa joue lui rappela qu’elle n’était pas seule, elle se retourne en direction de la préfète :
« Désolée… Hm, trois ans que tu es à l’académie et tu t’apprêtais à dire que ? »
Le début de son discours l’avait interloquée.

HS : Je suis désolée de poster tout les dix ans, j'ai une crève avec fièvre qui s'éternise et du coup j’ai du mal à me concentrer T.T
Revenir en haut Aller en bas
Préfet - Spiraea
avatar
Rozenn Scherzare
Préfet - Spiraea

Féminin
Messages : 1113
Age : 25

Âge du personnage : 18 ans
Nombre de Badges : 0

MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   Dim 18 Nov 2012 - 21:43

    Rozenn pouvait être énervante parfois. Assez souvent en fait. Une remarque un peu désagréable de sa part et on la prenait pour un démon. Mais en même temps, elle-même ne jugeait-elle pas les gens un peu trop rapidement ?

    « Il ne manque pas d'attention de ma part, je te rassure. Seulement je te mets au défi de le garder avec toi plus d'une heure sans avoir la soudaine envie de le faire frire ! »

    La brune ne rit pas. Le rictus apparut sur le visage de la nouvelle venue (Hestia, c’était bien ça ?) l’en empêchait. Pourtant, cela ne semblait pas déranger Ayanei qui s’empressa de répondre d’un ton léger :

    « Effectivement, il est monté sur ressort ce petit monstre ! Dis, tu crois qu’il pourrait décoincer un peu mon Arkado nouveau-né ? Il est peu un timide… Ah et, enchantée, je suis Ayanei ! »

    La jeune préfète hésita un instant, elle n’avait pas prévu l’arrivée de quelqu’un d’autre… Mais comme Ayanei ne paraissait pas mal à l’aise, elle s’empressa de se présenter également, sa main droite remontant ses lunettes sur son nez.

    « Je suis Rozenn Scherzare, enchantée de faire ta connaissance. »

    Elle n’était pas hypocrite, enfin pas vraiment… En fait, elle se demandait quand elle l’avait déjà rencontrée. Elle en était persuadée mais… L’avait-elle vue faire une bêtise un jour ? Non, elle se serait souvenue de sa tête… Elle regarda du coin de l’œil le Remoraid s’agiter autour de son pokémon et celui d’Ayanei. En effet, elle n’aurait pas supporté ça toute la journée à la place d’Hestia. Déjà que l’attitude de son Makuhita commençait à lui porter sur les nerfs…

    « Désolée… Hm, trois ans que tu es à l’académie et tu t’apprêtais à dire que ? »

    Elle jeta un regard surpris à la nouvelle. Elle avait complètement oublié ce qu’elle était en train de dire pour le coup. Elle réfléchit un instant, une légère ride plissant son front.

    « Je… Je disais que ça faisait trois ans que j’étais ici mais… Ah oui, c’est ça ! Cette académie est plutôt grande mais tu vas vite t’y habituer ne t’en fais pas. Si tu as besoin d’aide, je serai toujours prête à t’écouter. »

    Elle brûlait d’envie de demander à Hestia si elle se souvenait l’avoir déjà croisée auparavant, mais elle ne voulait pas rompre sa conversation avec Ayanei. C’était plutôt compliqué comme situation… Et comme si ça ne suffisait pas, Makuhita se mit soudainement à briller.

    « Ma… »

    Elle recula d’un pas, invitant les deux jeunes filles à faire de même. Makuhita grandissait de plus en plus, sous les yeux ébahis de sa dresseuse. Elle n’arrivait même plus à dire un mot. Juste.

    « Wow. »


[hrp : sorryyyyyy pour le retard /o\]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A l'ombre des cerisiers... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'ombre des cerisiers... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» L'ombre du vent (et autres romans), Carlos Ruiz Zafon
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» ombre arrondie sur photo avec grand angle ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcea Rosea ♣ :: Campus d'Alcea Rosea :: Les Gares sur l'Eau :: Allée principale-